Cameroun : Le Gouverneur du Centre Naseri Paul Bea s’invite à la grève du Barrage de Nachtigal

0
627

Une réunion de concertation convoquée hier à Yaoundé par le patron de la région avec les différentes parties pour mettre un terme au mouvement d’humeur qui paralyse le chantier situé à Batchenga dans la Lékié depuis une semaine environ a abouti à plusieurs résolutions.

Par Essingan

C’était une réunion particulièrement tendue en raison du refus des  responsables de l’entreprise Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), entreprise chargée de la construction du barrage situé à Batchenga dans le département de la Lékié, région du Centre de répondre aux doléances des ouvriers en grève. Les « esclavagistes » de Natchtigal avaient l’ambition de maintenir des tensions. Mais grâce à la médiation du gouverneur de la région du Centre Naseri Paul Béa qui a réuni les différentes parties, à savoir les autorités administratives du département de la Lékié et de la Haute Sanaga, ainsi que les responsables de la société de construction et les représentants des travailleurs, des solutions ont été trouvées.

A en croire le délégué régional du ministère du Travail et de la Sécurité sociale pour le Centre, Roland Njamsi, au sortir de cette rencontre, les services de bases indemnités de transport seront maintenus, la prime de ration sera réinsérée pour les travailleurs qui ne souhaitent pas manger dans le restaurant de l’entreprise, la prime de salissure sera généralisée pour tous les travailleurs. L’indemnité de logement sera instaurée à hauteur de 25 % pour tous les travailleurs du chantier, tandis que la prime de risque sera payée aux salariés qui sont dans les postes à haut risque. Par ailleurs, une commission ad hoc est créée pour examiner les revendications relatives aux primes spéciales que demandent les travailleurs.

Aussi, la prime de logement sera régulière. Ces résolutions devront prendre effet immédiatement à en croire le délégué régional du Travail et la Sécurité Sociale pour le Centre qui a assuré que le travail devrait reprendre en principe ce matin à 7h conformément aux instructions du gouverneur. Les responsables de l’entreprise Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) qui n’ont pas voulu réagir à la suite de ces décisions, se sont engagés à les appliquer. Les délégués départementaux du Travail ainsi que les autorités administratives du département de la Lékié et de la Haute-Sanaga sont chargés de veiller à la mise en application de ces résolutions.

Rappelons que depuis une semaine environ, les employés réclament l’amélioration de leurs conditions de travail. Des sources évoquent des erreurs survenues dans le pointage des rémunérations des employés mécontents. La cessation des activités paralyse le chantier de ce projet destiné à améliorer l’offre énergétique du Cameroun dans la perspective de son projet d’émergence en 2035.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici