Cameroun : Le gouverneur du Centre lance un ultimatum aux Motos-taxis

0
109

Naseri Paul Bea somme aux conducteurs de motocyclettes à but commercial de quitter le centre-ville de Yaoundé la capitale camerounaise, qu’ils ont envahi depuis quelque temps, semant le désordre.

Un ultimatum – un doux euphémisme – que le gouverneur de la région du Centre vient de lancer aux « Ben-skineurs » qui ont envahi les principales artères de la capitale camerounaise depuis plusieurs semaines, semant le désordre tout en dénaturant l’image de marque que Yaoundé avait encore.

Naseri Paul Bea, gouverneur de la région du Centre, après une réunion tenue ce jour à Yaoundé avec les leaders des organisations syndicales, a donné 4 jours aux conducteurs de Motos-taxis de quitter la ville et retourner travailler dans leurs anciens domaines. La réunion a consisté à s’entendre sur les zones interdites de la ville. En termes simples, le gouverneur a décidé d’interdire la circulation de ces engins à deux roues dans le centre-ville de Yaoundé. ce, à compter du 12 novembre 2019.

« Il était question de travailler sur l’image de marque de la ville qui doit accueillir les chefs d’Etat, le Chan en 2020 et la CAN en 2021. Il faut redonner à la ville son éclat », a expliqué le gouverneur, qui venait ainsi de lancer un ultimatum aux Bens-Kineurs, qui n’ont plus que quatre jours pour quitter leurs nouveaux points de ramassage de clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici