Cameroun : Le fils aîné de Solomon Tandeng Muna est décédé

0
45

Bernard Acho Muna, ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats et ancien leader de l’opposition a rendu l’âme à Yaoundé, capitale du Cameroun hier dimanche.

Bernard Acho Muna, plus connu sous le nom de Ben Muna s’est définitivement retiré dimanche dernier après une semaine de maladie, à l’âge de 79 ans. Le magistrat bien connu et célèbre avocat, frère aîné d’un autre grand avocat Akere Muna et d’Ama Tutu Muna est l’un des Founding Fathers du principal parti de l’opposition au Cameroun, le Social democratic Front (Sdf).

Il faut dire qu’après l’expérience du Sdf, Ben Muna cré l’Alliance des forces progressistes du Cameroun (Afp). Parti qui lui a permis de se présenter à l’élection présidentielle de 2011, qu’il cède à Alice Sadio, pour se retirer définitivement de la vie politique. Bien avant, il avait déjà opéré comme procureur du Tribunal pénal international (Tpi) pour le Rwanda.

Pour son héritière politique Alice Sadio, « mon mentor Bernard Muna s’en est allé sans me dire au-revoir. Pa’a Ben pourquoi tu me fais ça ??? Pourquoi ??? », écrit-elle sur son mur Facebook ce dimanche. D’autres leaders politiques ont réagi au décès de Ben Muna à l’instar de Serge Espoir Matomba : « J’ai appris avec consternation le décès de Monsieur Bernard Acho Muna, Grand Homme de Droit et Fondateur du parti AFP. Je salue ici la mémoire de cet illustre Homme politique, qui nous a précédés et inspiré. Sincères condoléances à la famille Muna », écrit-il sur sa page Facebook ce dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici