Cameroun : Le Covid-19 terrasse un premier médecin à Douala

0
236

L’information vient d’être rendue publique ce soir par le ministre camerounais de la Santé publique Manaouda Malachie au  Centre des Opérations des Urgences de Santé Publique. Déclaration de Manaouda Malachie :

« Permettez-moi d’avoir une pensée pour un de nos valeureux spécialistes en ORL, tombé sur le champ tôt ce matin, victime malheureusement de cette pandémie. Je voudrais reconnaître en lui un professionnel acharné qui n’a eu de cesse de se donner à fond pour permettre aux patients et concitoyens de vivre en santé dans son domaine. Bien qu’il n’ait pas été en charge du traitement du COVID-19, je voudrais mettre un accent particulier sur la protection du personnel de santé. Comme je l’annonce depuis le début de cette semaine, en raison de la progression de l’épidémie, nous avons pris le soin de réviser notre stratégie, et de mettre de mettre en place un plan de riposte à la pandémie au nouveau coronavirus (COVID-19) qui devrait améliorer la situation de manière progressive. Cette stratégie, s’articule autour de quatre axes :

– le premier étant la recherche active des cas à travers notamment, un testing massif des populations;

– le second axe est la prise en charge optimale des cas confirmés positifs, aussi bien du point de vue des protocoles, de l’offre hospitalière et de l’offre d’équipements;

– le troisième axe est la régulation sociale, dont l’objectif est de limiter la contamination communautaire à travers notamment des actions de sensibilisation, de régulation des flux des personnes dans les lieux de grande affluence.

– Enfin le quatrième axe s’articule autour de la gouvernance et la redevabilité, afin de mieux coordonner les actions entre les  secteurs, assurer une gestion efficiente de la ressource humaine et garantir la transparence dans la gestion des ressources mises à disposition.

Vous permettrez que je revienne sur cette énumération des actions entreprises en droite ligne de cette stratégie par le premier axe, afin de vous permettre de disposer de résultats de notre action et des initiatives prises pour améliorer les conditions de prise en charge des cas. Ainsi, concernant la prise en charge des cas, les actions entreprises depuis le début de la semaine visent à accroître l’offre hospitalière pour les patients confirmés positifs au coronavirus. Sous ce rapport, les travaux d’aménagement de certains centres spécialisés ont connu une avancée significative. Les commodités mises sur ces sites permettent notamment de réduire le stress provoqué par l’isolement. Il serait d’ailleurs utile de rappeler qu’une équipe médicale et sanitaire est commise à la prise en charge de ces patients, sacrifiant ainsi leurs familles, amis et connaissances pour servir la Communauté nationale dans cette situation particulière.

Dans la même veine, deux autres centres de prises en charge de grande capacité sont en cours d’aménagement au stade militaire de Yaoundé et au lieu-dit carrefour Zoé. Ce qui permettra de porter notre capacité de prise en charge à plus de 1000 lits. Dans le même temps, les centres de prise en charge spécialisés pour assurer la gestion des cas sévères, continuent d’accroitre leur capacité d’accueil, ainsi que la qualité de l’offre de soins.

Je voudrais à ce titre indiquer qu’une opération d’acquisition massive et de redistributions dans toutes les régions des équipements de protection individuelle est en cours. Les premiers contingents en direction des régions devraient s’opérer dans les prochains jours. De même, nous avons dans le Pipe, une grande commande d’équipements d’assistance respiratoire, par le biais de la centrale d’achat du Programme des Nations Unies pour le Développement.

En ce qui concerne la régulation sociale, il n’est point besoin pour moi de rappeler la prorogation des mesures édictées par le Gouvernement, sur très hautes instructions de Monsieur le Président de la République, avec une accentuation de leur mise en œuvre, tel qu’instruit par Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement à la suite de la réunion d’évaluation qu’il a présidé le jeudi 02 avril 2020. En ce qui concerne la gouvernance, nous avons pris l’option de la déconcentration du système de gestion de l’incident COVID-19 et de les placer sous la responsabilité des Gouverneurs de Régions.

J’ai d’ailleurs ordonné la mise à disposition des moyens financiers permettant d’agir, dans les limites des ressources disponibles. Parlant de ressources, je voudrais saluer respectueusement la déterminante décision prise par Monsieur le Président de la République, Son Excellence Paul BIYA, pour mettre à disposition des ressources, d’un milliards de Francs CFA, comme approvisionnement d’appoint du Fonds Spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Coronavirus. Je voudrais indiquer qu’un ordonnateur délégué et un régisseur dudit compte ont été formellement désignés.……

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici