Cameroun : Le choléra sévit dans la ville côtière de Kribi au Sud

0
152

En plus de la pandémie de Covid19 qui est déjà présente dans toutes les régions du pays, cette autre épidémie sévit et se propage de manière inquiétante dans le département de l’Océan.

Par Essingan

Un mois après la résurgence du choléra dans la localité de Londji, petit village de pêcheurs situé dans la commune de Kribi 2e, l’on signale des chiffres inquiétants: quatre morts et 42 cas déjà détectés et de nombreux autres suspects. Dans la ville de Kribi on signale des cas suspects. Alors que toutes les énergies sont déployées vers la lutte contre la pandémie du Coronavirus, d’autres maladies tissent discrètement leur toile. C’est le cas du choléra qui a refait sur face dans le département du Dja-et-Lobo, région du sud Cameroun.

Il y a quelques semaines dans ces mêmes colonnes, Essingan annonçait deux morts à Sangmelima. Et différents autres cas signalés dans les localités avoisinantes dont Ngam-Yembong, un petit village situé à une dizaine de kilomètres de Sangmelima. Il s’agit d’un couple, qui, de retour d’un voyage dans la région de l’Ouest a commencé à ressentir des symptômes de la maladie. «D’abord, c’est l’épouse qui a fait de la diarrhée abondante, des nausées, vomissements et présente des signes de fatigue. Personne ne pense à la terrible et très contagieuse infection.  Des décoctions locales sont alors utilisées. Malheureusement la dame meurt», avait rapporté le journal. Elle sera suivie par son époux qui présentait les mêmes symptômes. Malgré que ce dernier ait été transporté d’urgence à l’hôpital, il n’en sortira pas vivant.

Dans la foulée, les autorités sanitaires vont découvrir un autre foyer de contamination dans le même département. Cette fois ci, c’est un village situé à la limite des centres de santé de Zoétélé et de Meyomessala qui est concerné. Trois cas seront confirmés et immédiatement pris en charge par les autorités sanitaires. Trois autres cas testés attendent encore les résultats d’examen de laboratoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici