Cameroun : Le chanteur de musiques urbaines Maahlox Le Vibeur parle cette fois des choses très … très sérieuses

0
96

*Le texte est publié tel quel !!!!!

Maahlox Officiel dit que hein…

Que celui qui n’aime pas la lecture traverse comme l’opep plein !

 »Des fois je lis des choses qui me font tellement rire 😂😂

Surtout quand c’est écrit par des gens qui croient êtres des professionnels dans le showbizz😂

J’entends souvant dire qu’il faut PRENDRE SOIN DE SON IMAGE

Cette phrase qui sonne dans les oreilles de beaucoup d’artistes et de profanes comme :

 » il faut désormais dormir avec ton photographe et son mak-up-eur et surtout  acheter tout les habits chinois qu’il ya sur le marché et mettre sur toi  » 😂😂😂

Les gars quand on parle d’images dans le showbizz c’est un terme ABSTRAITS pour désigner TON CONCEPT TON APPROCHE TA DÉMARCHE TA PHILOSOPHIE

Cet a dire si TON CONCEPT c’est marcher avec la machette comme DJOUDJOU KALABA tu dois toujours et toujours t’arranger à ce que les fans retrouvent CE CONCEPT dans tout ce que tu fais même quand tu dors donc ne croit pas que si tu chantes MINBONG MI MANI BEH ça marche subitement tu changes ta CULOTTE MINBONG pour t’habiller comme FALLY que tu vas forcément devenir aussi grand que lui grosse erreur c’est même a cause de ça que ta carrière peut chuter très mal pourtant tu as mis le make up et fait des photos professionnelles

Mais au lieu de penser ainsi je vois des artistes dont on ne sait ce qu’ils défendent ils n’évoquent rien de particulier à la société ils ne sont ni chaud ni froid ils sont totalement tiède

ils ne sont ni du côté des NGUÉMÉS parcequ’ils font tout pour renier le ghetto dont ils sont pour la plus part issue dans leur attitude quotidienne et en même temps ils ne sont pas non plus du coté DES TÉTÉS car ils ne possèdent rien à part quelques habits chinois des fausses montres des fausses paires de lunettes etc je ne te parle même pas de où ils vivent après tu les entend dire je prend soin de mon image

mes frères vous n’avez aucune image vous êtes juste des MARIOLES qui font beaucoup de photos professionnelles avec du fond de teint sur le visage

Prendre soins de son image nécessite un travail plus PSYCHOLOGIQUE QUE PHYSIQUE cela demande une REMISE EN QUESTION permanente sur la DIRECTION à prendre tout en restant la personne que les fans ont connu le premier jour et non de changer de coiffures tout les 3 jours et entendre qu’une star étrangère est au pays courir aller faire les photos avec lui

C’est donc pour cela que malgré les millions qui sont investis sur certains artistes on a l’impression que les publique ne les suit plus ont LES REGARDE MAIS ON NE LES VOIT PAS

Qu’est-ce qui a amener les fans à m’admirer ? Quel image ont-ils de moi en 3D dans leur esprit ?

Suis je toujours celui là qu’ils ont connu et aimer le premier jour qu’ils m’ont vu ou alors suis je devenu quelqu’un d’autre ?

Que faire pour ne pas m’en éloigner tout en trouvant le moyen d’évoluer ?

Voilà autant de question qui doivent trotter dans la tête d’un artiste qui veux prendre soin de son image

EXEMPLE ( ouvrez bien vos oreilles ) :

le gars qui chante la bière c’est combien ici ? Et la BOSSE a ouvert un bar où les filles font les concours de la BOSSE tout les JEUDIS son premier titre c’était LE SON DU GHETTO même s’il habite aujourd’hui dans une villa avec piscine il s’exprime toujours comme un ghettozar il mange le tapioca devant sa piscine et il chante toujours les choses du ghetto que OOOOH ON NE METS PAS LE COEUR LA OÙ LES GENS METTENT LE …

Durant sa première tournée à MBENG il a fait le titre à PARIS ÇA NE RIS PAS en hommage à tout les immigrés venu se battre en Europe pendant que les autres une fois qu’ils mettent les pied en Europe se mettent à tourner des clip dans des châteaux et s’inventer une vie qui n’est pas la leur

Ce gars est toujours entrain de défendre la musique urbaine camerounaise qui a entrer en clash avec des artistes étrangers ce qui l’a conduit à créer a marque de streetwear MOUF pour MENTAL ORGANISATION UNION FORCE et à remplir le palais des sports avec pour thème ON NE LES LAISSERA PAS ÉCRIRE NOTRE HISTOIRE A NOTRE PLACE

Malgré cela tu peux qu’en même le croiser dans son bar entrain de boire une et discuter avec les fans ces mêmes fans qui sont encore prêt à payer le lendemain pour aller voir son concert

6 ans  après ON VA TOUJOURS BOIRE et LAISSER LES FILLES PORTER LES MINI JUPE il prépare un album intitulé HYSACAM

Sachez donc aujourd’hui que rien n’est fait au hasard

Prendre soin de son image ce nest pas seulement prendre beaucoup de photos avec le make up sur le visage et se laver avec l’eau de javel mais plutôt savoir définir LA DIRECTION DE SA CARRIÈRE et savoir RESTER sur le chemin qui MÈNE DANS CETTE DIRECTION

Merci de m’avoir lu si vous voulez méditez là-dessus

Si vous voulez dites AKA il raconte quoi ?

Mais demandez-vous comment un artiste qui est arrivé dans le showbizz sans rien ni personne à fait pour devenir aujourd’hui l’un des plus côté et les plus crédibles de la musique urbaine camerounaise sans passer sa vie chez les photographes pendant que beaucoup qui ont commencé avec lui ont disparu malgré tous les investissements et la communication qu’on a mis sur eux ?

PRENDRE SOIN DE SON IMAGE »

#BimstrDivers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici