Cameroun : La ville de Douala immortalise la regrettée Françoise Foning

0
335

Un an après son décès, le conseil municipal de la Communauté urbaine de Douala a décidé, à travers une délibération, du baptême d’un tronçon de 3,5 km au nom de cette femme multidimensionnel, rapporte le journal La Missive.

Les membres de la commission technique chargée de la dénomination

des places et rues de la ville de Douala, après descente sur le terrain en date du 15 décembre 2015, ponctuée des échanges, débats, témoignages, d’auditions, d’investigations et de recherches, ont donné avis favorables sur la requête de la famille Tsopny, adressée au délégué du gouvernement en vue d’obtenir le baptême d’une rue au profit de la regrettée Françoise Foning », souligne le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala, Fritz Ntone Ntone, comme exposé de motifs ayant milité en faveur de cette décision. Selon des sources généralement bien recoupées.

La commission technique suscitée « a présenté au chef de l’exécutif communautaire le tableau qui donne des informations sur la vie et l’œuvre de cette illustre personnalité qui a marqué de façon singulière l’histoire tant sur le plan national, international, humain et donc le vécu reste gravé dans la mémoire collective de notre pays ». Il a été ainsi énuméré ses états de service aussi bien au Cameroun qu’à l’international, notamment dans les milieux d’affaires, de la politique et du social.

Conformément aux avis motivés de la commission technique chargée du chantier de dénomination des places et rues de la ville de Douala, le conseil municipal de la Cud a voté, en date du 13 avril 2017, la délibération N° 14/Cud/Sg/2016 dénommant la rue 55080, allant de Entrée Bépanda (route Deido-Bassa) jusqu’au lieu-dit place « Edimo Nloka Thomas », à proximité de la station-service Bocom, « Rue Françoise Foning ».

La délibération précise qu’ « une plaque commémorative sera érigées aux entrées et sorties de la rue ainsi dénommée, avec une monographie et l’œuvre du nominé ». En prélude à l’inauguration de cette rue, prévue le 29 octobre 2019, les membres du comité d’organisation, que préside

Salomon Tsopgny, fils de feue Françoise Foning, ont donné une conférence de presse le 30 septembre dernier, afin d’éclairer les journalistes sur les grands moments qui vont marquer cet événement. Le programme des cérémonies prévoit à cet effet un match de football, une conférence-débats, un concours du meilleur entretien de la Rue Françoise Foning Tsopgny, un concert géant, l’adressage de la rue, la découverte de la stèle, la remise des dons au centre médical de Douala 5ème (CMA Bépanda) et bien d’autres activités.

L’événement démarre le dimanche 27 octobre avec le match amical opposant l’Association sportive Bafou de Douala à l’équipe des motos taxi du secteur Bépanda Foning « Non à l’échec ». Le jour suivant sera consacré à la remise des dons au CMA Bépanda, en matinée. Dans l’après-midi, le programme prévoit la proclamation du concours du meilleur projet « assainissement – embellissement de la Rue Françoise Foning Tsopgny. Il s’agit, précise les organisateurs, pour les concurrents de démontrer comment utiliser le potentiel dont regorge la Rue Françoise Foning Tsopgny pour faire de Bépanda un quartier de plein épanouissement. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici