Cameroun : La vérité sur ce que la CRTV doit à l’UAR

0
328

Les deux parties ont tenu une longue réunion au siège de la Crtv à Mballa II, Yaoundé, capitale camerounaise mardi dernier avec cette reconnaissance de dette de la CRTV de plus de 90 millions de FCFA, contrairement aux première affirmations de la Crtv.

Il y a vraiment des nuages sous le ciel des relations entre la télévision nationale camerounaise la Crtv et l’Union africaine de radiotélévision UAR. C’est un document co-signé par deux directeurs généraux : Charles Ndongo de la Cameroon radio television corporation (Crtv) et Grégoire Ndjaka de l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) mardi denier 3 décembre 2019. L’on peut y lire que « La Crtv et l’UAR, en vue d’aplanir les malentendus ayant émaillé leurs relations ces dernières semaines ont tenu une séance de travail […]. L’on apprendra à l’issue de cette longue réunion de quatre heures d’horloge que l’ardoise de la Crtv auprès de l’UAR s’élève à 160.000 dollars américains (US), soit plus de 90 millions de FCFA (1 dollar US vaut plus de 580 FCFA en ce moment). Dette représentant les droits d’événements Fifa 2016.

La Crtv s’est engagée à tout mettre en œuvre pour l’apurement de ladite dette et, dans les meilleurs délais. Pour le reste des droits, notamment les éliminatoires de la CAN 2019, la Crtv s’engage à nouveau à saisir le Trésor public pour l’exécution de l’ordre de virement, en y incluant le montant de 2.600 euros représentant le paiement des positions commentateurs du match Comores – Cameroun du 08 septembre 2018, dans les meilleurs délais. Pour les matches éliminatoires de la CAN 2021, la Crtv dit attendre les offres de l’UAR.

Or, deux semaines avant, la Crtv jurait la main sur le coeur qu’elle ne devait rien à l’UAR. Lire le document ci-dessous:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici