Cameroun : La Turquie fait un don de matériels à la commune de Yaoundé II

0
273

Selon le journal Le Quotidien, deux associations camerounaises ont reçu le 9 Octobre dernier d’importants dons de la Turquie, en présence  du Maire de Yaoundé II Yannick Martial Ayissi et des membres des différentes associations concernées

L’important événement qui mobilisé pour la gouverne générale, personnalités, l’exécutif communal et de nombreux membres de l’Association pour la Préservation de l’Environnement et la Progrès Social (APREPS) que coordonne Mahama Salissou Ibrahim et la Présidente Exécutive, Coordonnatrice du Projet de l’Association des Femmes et Filles de l’Adamaoua(AFFADA) ; Françoise Mballa Baba a de par son matériel comblé toutes les attentes : deux tricycles flambant neuf, chargés à tout rompre de matériel de lutte contre l’insalubrité ; commodités qui promeuvent l’émergence et l’émancipation de la fille et femme de la région de l’Adamaoua et partant du quartier cosmopolite de la Briqueterie de Yaoundé II qui affichera les jours prochains, un visage plus reluisant.

« Aux lendemains de nos retrouvailles au sortir de la Communauté Urbaine de Yaoundé où nous avons célébré la ville propre dans toutes ses composantes, votre geste témoigne à suffisance la volonté de la Turquie à nous aider à vaincre l’insalubrité dans notre cité en devenir», a relevé le maire de la commune de Yaoundé 2 Yanick Martial Ayissi, non sans préciser que «ce geste vient consolider davantage nos relations qui lient désormais la commune d’Arrondissement de Yaoundé II à la Turquie ».

« La Turquie attache une grande importance aux efforts déployés pour offrir un meilleur environnement pour les générations futures », a souligné Ayse Saraç, ambassadrice de la Turquie au Cameroun. Elle a ajouté : « Nous appuyons des projets réalisés par les acteurs gouvernementaux et non-gouvernementaux et notre agence de Coopération et de Coordination, la TIKA a effectué plusieurs projets au Cameroun afin de renforcer le développement urbain et la bien être local».

Ses appuis multiformes rangés dans la lutte contre l’insalubrité pour le bien-être social ont confirmé la donne. Deux tricycles, des seaux de poubelles, brouettes, seaux serpillères, balaies, bottes, chasubles, gants, manteaux et bien d’autres assortis de recommandations diverses à faire bon usage pour préserver la santé de la postérité.

Actions salvatrices de l’AFFADA à encourager Depuis qu’elle siège à la tête de l’Association des Femmes et Filles de l’Adamaoua (AFFADA), Françoise Mballa Baba et son exécutif symbolisent une Association d’intégration et de solidarité agissante. Ses multiples descentes et visites dans les familles, les plus démunies dans le cadre d’actions philanthropiques et de la valorisation  de la gent Féminine occupent une place de choix dans son agenda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici