Cameroun : La société civile la DAC opposée aux marches du MRC de Maurice Kamto

0
406

Voici le communiqué de presse du coordonnateur de son Présidium Stratégique Mustapha Ali :

La DAC, Dynamique Active Citoyenne, un mouvement social de droit Camerounais, a pris connaissance à travers les médias classiques et numériques, qu’un parti politique camerounais a choisi de s’inscrire en marge des institutions et de l’histoire, en annonçant pour la journée du mardi 22 septembre 2020, une insurrection au Cameroun.

Cette démarche débile et par ailleurs malsaine ne s’inscrit ni dans la lettre ni dans l’esprit de la marche de notre histoire commune et encore moins de notre mémoire collective. La DAC s’insurge, dénonce et condamne avec fermeté cette façon irresponsable et opportuniste de faire de la politique.

La DAC, prend donc ses responsabilités citoyennes en activant ses 180 délégués nationaux sur toute l’étendue du territoire, à se tenir prêts aux côtés des forces de maintien de l’ordre pour dénoncer, barrer la voie et combattre avec la dernière énergie, toute velléité insurrectionnelle d’où qu’elle vienne.

La jeunesse camerounaise aspire à un avenir bien meilleur et promoteur qui passera par la formation citoyenne et la production constructive. Elle se démarque donc résolument des méthodes JACKPOT et des RACCOURCIS que proposent des aventuriers véreux et qui ne participent ni de près ni de loin à une démarche constructive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici