Cameroun : La presse privée se fissure ce 3 mai autour d’une grève

0
159

Après le préavis de grève baptisé  »Presse morte » pour ce lundi 4 mai 2020, plusieurs sons discordant à cette démarche retentissent. Un syndicat de journalistes basé à Douala emboîte le pas à un regroupement des journalistes patriotes, qui s’opposent à la grève de ce lundi. Voici d’ailleurs le communique de presse dudit syndicat :

‘’Le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Cameroun (SYNAJIC), informé par le biais de certains réseaux sociaux d’une action initiée par une certaine Association revendiquant regrouper les éditeurs de presse du Cameroun, concernant l’organisation d’une journée presse morte ce lundi 04 Mai.

Tout en prenant acte, le SYNAJIC n’ayant jamais été associé ni de près ni de loin à cette initiative tient à s’y désolidariser et invite ses membres et sympathisants de poursuivre sereinement leurs activités conformément à l’esprit et la lettre de nos statuts et règlements intérieurs qui nous imposent le respect des institutions républicaines sous le prisme de notre slogan « le syndicat autrement ».

Au regard de ses missions statutaires, le SYNAJIC continue à œuvrer sans relâche et résolument non pas comme antagoniste mais, en qualité de partenaire social aux côtés des pouvoirs publics pour l’amélioration des conditions de travail des journalistes, des éditeurs de presse sans oublier tous les autres professionnels qui interviennent dans la production des œuvres journalistiques. Nous encourageons par conséquent,  les uns et les autres à privilégier un dialogue franc et constructif avec des interlocuteurs qualifiés en la matière et respectueux des lois et règlements en vigueur.

Toute action opportune et non concertée découlant d’un consensus préalable en marge de ce qui précède relève d’un mépris aggravé des idéaux qui sous-tendent l’exercice de la noble profession de journaliste dans notre pays en toute légalité conformément à l’éthique et la déontologie qui caractérisent celle-ci. Une fois de plus, agréable journée internationale de la liberté de la presse 2020 à tous les journalistes et aux consommateurs de nos productions sans lesquels notre droit à l’existence n’aura aucun sens.

Fait à Douala, le 03 Mai 2020 »

Pour le SYNAJIC : UNION-ACTION-SOLIDARITE

Par ordre et par délégation, Nkodo Pierre Claver, Coordonnateur National en charge de la communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici