Cameroun : La journaliste Line Renée Batongue embastillée à l’EST

0
1044

C’est un poste du responsable du Social democratic front (SDF) à Yaoundé IV, principal parti de l’opposition au Cameroun dont John Fru Ndi est le Chairman, qui alerte l’opinion publique camerounaise hier. Le très sympathique Parfait Mbvoum écrit : « Battons nous tous contre les abus surtout face à des préfets zélés ! La Journaliste la Cameroon radio Television (CRTV) Line Renée Anaba Batongue qui réalisait un reportage dans l’arrondissement de Betaré-Oya (département du Lom et Djerem), région de l’EST sur l’impact de l’exploitation forestière dans l’amélioration des conditions de vie des populations de la région de l’Est, cas de la localité de  » Tête d’éléphant », a été interpellée ce jour et ramenée à Bertoua sur instructions du préfet. Elle doit être entendue sur procès-verbal par le commandant de compagnie de gendarmerie de Bertoua. Le préfet vient d’ordonner sa garde à vue parce qu’il est à un enterrement Source non officielle ».

Un véritable abus de pouvoir quand on sait que cette brillante journaliste, qui maitrise le domaine de de l’environnement au Cameroun et qui a déjà presque fait le tour du monde à la quête de l’information sur l’environnement, a été mise en mission et les autorités administratives (dont le préfet du Lom et Djerem) savaient exactement ce qu’elle allait faire dans sa circonscription. Au-delà, c’est une professionnelle, qui connaît les canons de son métier

L’on croyait les abus d’autorités vis-à-vis de la presse relégués au calendre grec. L’on avait même cru que la presse à capitaux public, qui « accompagne le gouvernement » – telle est sa ligne éditoriale – devrait être à l’abri de tels abus. Il est clair que l’administration déteste qu’un bon journaliste – journalisme d’investigation – passe par là et l’empêche de tourner en rond. Et ils existent, des confrères des médias d’Etat qui font du « bon travail ». Or, le « bon travail » est toujours le travail qui dérange. Line Renée Anaba Batongue, spécialiste des questions environnementales, est l’épouse d’Alain Blaise Batongue, qui a fait ses preuves dans la presse comme brillant journaliste, aujourd’hui Secrétaire exécutif du Gicam. C’est quoi ce Gouvernement qui dit qu’il protège les Femmes et interpelle une Femme Journaliste (en plus de la CRTV)?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici