Cameroun : La guerre est-elle ouverte entre Maurice Kamto et Paul Eric Kingué

0
173

L’ancien maire de Njombé-Penja, selon certains médias, annonce une croisade sans merci à son ancien allié de la dernière élection présidentielle Maurice Kamto, dans les départements du Wouri et du Moungo.

A la Une du quotidien InfoMatin de ce matin, l’on peut lire : Législatives et Municipales, Paul Eric Kingué déclare la guerre à Maurice Kamto. Rien d’étonnant pour ceux qui suivent l’actualité ces derniers jours. Il est attribué à Paul Eric Kingué des propos qu’il aurait tenus dans une radio urbaine, en l’occurrence Radio Soleil. Propos selon lesquels le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) de Maurice Kamto n’aurait pas eu autant de popularité si Maurice Kamto n’était pas allé le chercher, lui qui jouissait déjà d’une grande popularité.

Des idées qui rejoignent quasiment ce que disait le président du Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN) bien avant de se mettre avec le président du Mrc. Tous deux des mouvements. A bien y regarder, le parti de Paul Eric Kingué pourrait avoir pour seules circonscriptions politiques les deux départements cités plus haut : le Wouri, terrain de prédilection du Social democratic front (SDF) de John Fru Ndi aujourd’hui à la merci du Mrc et le Moungo, ntal de Paul Eric Kingué.

Or, le 14 octobre dernier, après sa sortie de prison, Paul Eric Kingué s’est rendu « au village » à Njombé où il a été accueilli comme un héros, après avoir été arrêté et incarcéré à la prison centrale de Yaoundé, avec traduction au tribunal militaire, pour les marches organisées par le Mrc de son allié Maurice Kamto.

Une mobilisation populaire a accompagné ce retour, avec des populations, qui ont manifesté avec des arbres de la paix. Le Chairman, comme on l’appelle ici, a déclaré : « Le MRC et nous [MPCN] sommes entrés en coalition. Partout où le MPCN présentera les candidats, le MRC ne le fera pas et le soutiendra. Partout où le MRC présentera les candidats, notre parti ne le fera pas et soutiendra le MRC », a déclaré Paul Eric Kingué avant de confier qu’il [le MPCN] va se présenter aux prochaines élections législatives et municipales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici