Cameroun : La France libère le Franc CFA de l’Uemoa et bloque la Cemac

0
426

Les pays de l’Afrique de l’Ouest auront désormais leur Eco. Mais, les 6 pays de l’Afrique centrale dont le Cameroun restent sous l’aisselle de la France, qui ne semble pas prête à décoloniser cette monnaie.

Le franc CFA, c’est officiellement fini dans huit pays d’Afrique de l’Ouest. Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo n’ont plus comme monnaie ce «vestige de la Françafrique». Souvent dénoncé par ses opposants comme «colonialiste», le franc CFA n’existe plus en Afrique de l’Ouest. C’est à Paris que le projet de loi qui entérine la fin de cette monnaie a été adopté mercredi en Conseil des ministres.

« Cette fin symbolique devait s’inscrire dans un renouvellement de la relation entre la France et l’Afrique et écrire une nouvelle page de notre histoire », a affirmé la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye sur le perron de l’Elysée.

C’est la mise en œuvre concrète de l’accord du 21 décembre dernier, annoncé par le président ivoirien Alassane Ouattara, en présence de son homologue français Emmanuel Macron, qui a lancé cette réforme du franc CFA. Le président français avait reconnu qu’elle était « perçue comme l’un des vestiges de la Françafrique ». Concrètement, les huit pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) devront désormais décider si cette nouvelle monnaie s’appelle Eco comme prévu initialement.

Source : Le Parisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici