Cameroun : La Fecavolley et le collège Johnston signent une convention de Sport-Etudes

0
22

C’est le sens à donner à la convention de concession et de gestion du collège protestant Johnston paraphée le 10 octobre dernier à Yaoundé entre la fédération camerounaise de volleyball et l’Eglise presbytérienne du Cameroun.

Source : La Nouvelle

La cérémonie de signature de la convention de partenariat entre l’Eglise presbytérienne camerounaise (Epc) et la Fédération camerounaise de volleyball (Fécavolley) qui s’est déroulée le 10 octobre dernier au siège de l’Epc à Djoungolo fera date dans l’histoire des 2 institutions. Une cérémonie courue qui s’est déroulée en 3 actes. Un culte, la signature des documents et les réjouissances. En fait, le partenariat en question concerne la réhabilitation et la gestion du collège Johnston, un grand collège d’antan de la cité capitale aujourd’hui dans un état de délabrement suffisamment avancé.

Sur les contours de ce partenariat, en dehors des clauses secrètes, Serge Julien Abouem, le président de la Fécavolley indique que l’objectif

de cette convention est de structurer le volleyball à long terme avec cet espoir pour les jeunes de faire du volleyball dès la classe de 6ème. Ceci pour corriger certaines lacunes techniques observées dans le déploiement des équipes nationales de volleyball sur la scène internationale.

Le projet en lui-même consiste donc avec l’aide des partenaires de la Fécavolley, notamment les Italiens de Insea, séduits par le passage du l’équipe nationale de volley du Cameroun lors du championnat du monde en Italie, de faire du Collège Johnston, un ensemble de développement  technologique par excellence.

Il s’agit entre autres, de la technologie de l’environnement, de l’ingénierie, du bâtiment et travaux publiques, de la mécanique métallurgique. Il s’agira donc « de former de bons Camerounais », rassure en filigrane, le président de la Fécavolley. Une précision qui vaut la peine : le projet n’intéresse pas que la Fécavolley.

La Fécabasket, la Fécajudo, la Fédération camerounaise d’athlétisme ont déjà rejoint le projet. D’autres fédérations sont les bienvenues. Ce qui fera du collège Johnston, une référence en matière du sports-études.

Côté Epc, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que ce partenariat a été accueilli. « Ce que l’Eglise presbytérienne camerounaise gagne, c’est la résurrection ou la réhabilitation de ses œuvres.

Dans le passé, l’Epc avait les hommes les plus grands, les plus prestigieux, les écoles et les hôpitaux. Le collège Johnston était le plus grand de Yaoundé, il comptait de milliers d’élèves, mais avec notre camerounisation de la gestion, ses associations sont tombées », a précisé le révérend Onana, Co-modérateur de la paroisse Epc de Djoungolo. « Avec la Fécavolley, nous aurons un regard nouveau sur la gestion et que cette institution collège Johnston particulièrement verra les nouveaux jours », s’est réjoui l’homme de Dieu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici