Cameroun : La Beac à Yaoundé se prépare à quitter Eneo

0
1601

Avec la construction d’un local technique devant les abriter et de deux cuves à fuel ainsi que la fourniture et l’installation de divers tableaux électriques, la banque centrale de l’Afrique centrale (Cemac) voudrait pallier les insuffisances du distributeur camerounais de l’énergie électrique Eneo.

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) vient de lancer un appel d’offres régional ouvert n°97/BEAC/SG-DPMG/AORO/Tvx/2020 pour l’installation de deux groupes électrogènes de marque INMESOL 1100 KVA, la construction d’un local technique devant les abriter et de deux cuves à fuel ainsi que la fourniture et l’installation de divers tableaux électriques au Siège de la BEAC.

La Banque des Etats de l’Afrique Centrale envisage de remettre à niveau, sur ressources propres, les installations électriques de secours des Services Centraux à Yaoundé – Cameroun. A cet effet, elle invite, par le présent avis d’appel d’offres, les entreprises qualifiées, intéressées et remplissant les conditions requises, à présenter une soumission.

Le processus se déroulera conformément aux dispositions du Règlement n°01/CEMAC/UMAC/CM/18 portant adoption du Code des marchés de la BEAC. Les entreprises peuvent obtenir un complément d’information à l’adresse ci-dessous, entre 9 heures et 12 heures, les jours ouvrés. Le dossier d’appel d’offres rédigé en français peut être consulté gratuitement, acheté et retiré à l’adresse indiquée ci-dessous. Le paiement devra être effectué en espèces aux guichets de la BEAC, à l’exception du Bureau de Paris, ou par virement bancaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici