Cameroun : La Banque Mondiale va réhabiliter 3 stations d‘élevages

0
151

Le Gouvernement de la République du Cameroun a reçu un crédit de l’Association Internationale pour le Développement pour financer le Projet de Développement de l’Elevage (PRODEL).

Le PRODEL a l’intention d’utiliser une partie de ce crédit pour effectuer des paiements au titre du Marché de réhabilitation de trois stations d’élevages respectivement à KOUNDEN (Région de l’Ouest), Lougguere (Région du Nord) et Wakwa (Région de l’Adamaoua dans le cadre du PRODEL.

Le Coordonnateur National du PRODEL sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour la réhabilitation de trois (03) stations d’élevages respectivement à KOUNDEN (Région de l’Ouest), Lougguere (Région du Nord) et Wakwa (Région de l’Adamaoua dans le cadre du PRODEL en trois (03) lots.

La procédure sera produite par mise en concurrence nationale en recourant un Appel d’Offres (AO) telle que définie dans le « Règlement de Passation des Marchés applicables aux Entrepreneurs dans le cadre de Financement des Projets d’Investissement » de juillet 2016 de la Banque Mondiale (« le Règlement de passation des marchés »), et ouverte à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans le Règlement de passation des marchés.

Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès du Projet de Développement de l’Elevage (PRODEL) et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi à vendredi entre 9 heures et 15 heures.

Pour les exigences techniques

Avoir effectué des travaux de construction/réhabilitation des bâtiments et équipements collectifs d’un montant financier cumulé (chiffre d’affaires) au cours des cinq (05) dernières années (2015-2019), correspondant à au moins à trois cent millions (300 000 000) Francs CFA pour le lot 1, cinq cent millions (500 000 000) Francs CFA pour chacun des lots 2 et 3 ; Avoir une expérience d’entrepreneur principal de travaux de construction /réhabilitation des bâtiments et équipements collectifs, avec Procès-Verbal de Réception accompagné de la copie d’au moins (02) marchés (1ère et page de signature) d’au moins : Pour le lot 1 : cent millions (100 000 000) Francs CFA ; Pour chacun des lots 2 et 3 : deux cent cinquante millions (250 000 000) Francs CFA ; dans le cadre d’une mission similaire (travaux de construction ou de réhabilitation des bâtiments et équipements collectifs avec l’Administration ou un autre projet ou une autre Institution au cours des cinq (05) dernières années (2015-2019).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici