Cameroun / Inscriptions sur les listes électorales : Le Sud dernier au classement

0
303

La région du Sud Cameroun dont est originaire le président de la République est la  plus vilaine de tout le Cameroun sur le plan politique, rapporte le journal La République.

Les militants du rassemblement démocratique du peuple camerounais dans le sud ne savent plus à quel saint se vouer, d’où leur dégout manifesté par un faible taux d’inscription sur les listes électorales dans la région. Plusieurs militants dénoncent cet état de fait qu’ils attribuent bon gré, mal gré à une somme de dérives.

Pour le cas précis de Sangmélima, selon des témoignages à charge : « André-Noël Essian qui manquerait du respect aux ainés à l’instar de Michelle Meva’a Meboutou, Martin Belinga Eboutou de son vivant, Edouard Akame Mfoumou, Louis Paul Motaze et bien d’autres ». Pour eux, « le maire ‘’rebelle’’ se serait selon ces propos, entouré de certains amis peu sociables à l’instar de Medjo Zilli Daniel, président de la section Ojrdpc du Dja et Lobo 1 et Andja Ela valentin, secrétaire de la section Rdpc Dja et Lobo 1.

Il aurait perpétré d’autres crimes contre d’autres élites à l’instar de Suzanne Ayolo, le sénateur Calvin Zang Oyono, Akono Marcel Medjo et bien d’autres ». Ils appellent alors le président Paul Biya à ne pas laisser tomber la ville de Sangmélima. C’est d’ailleurs le sens de plusieurs correspondances des présidents des autres sections et sous-sections ainsi que des jeunes patriotes du Dja et Lobo dont un extrait est ci-devant proposé. Loin de faire le procès au président de section Rdpc Dja et Lobo 1, qui au demeurant jouit d’un coefficient de popularité assez  élevé, ainsi que l’atteste son élection avec plus de 1000 voix d’écart contre son adversaire direct à la course pour la présidence de la Section Rdpc de Sangmélima, il est nécessaire de taire de telles ces querelles. Elles ne profitent à personne, sinon inhibent, réduisent l’impact de l’action du parti ici et dressent le lit de l’opposition, comme en témoigne le faible taux d’inscription sur les listes électorales enregistré dans la région du Sud. In fine le taux d’inscription sur les listes électorale est de 46%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici