Cameroun : Georges Gilbert Baongla limogé de son parti le PR

0
365
??????????????????????????????????????????????????????????

Le fondateur du parti républicain camerounais en détention à la prison centrale de Kondengui a été déposé par son vice-président Morgan Palmer, qui annonce un congrès du parti.

Au Mouvement pour la renaissance du Cameroun, l’on avait désigné une présidente provisoire – Tiriane Balbine Nadège Noah – pendant la détention du président Maurice Kamto. Mais, au parti Républicain créé par Georges Gilbert Baongla, c’est toute une autre situation. Son vice-président, Morgan Palmer a décidé de le destituer, pour prendre son fauteuil de président. Dans un communiqué qu’il vient de rendre public, lequel n’est pas daté, le « porte-parole » du parti confie que la présidence provisoire sera assurée par sa personne, dans l’attente de la tenue d’un congrès qui élira un nouveau président.

Une place est déjà assurée au président fondateur, celle de président d’honneur. Le nouvel homme fort estime que le président destitué « est l’objet d’une longue détention préventive et d’un feuilleton judiciaire à l’issue incertaine ». « Les différentes irrégularités qui rythment l’affaire Baongla nous ont longtemps fait espérer que ce feuilleton prendrait rapidement fin. Jusqu’à ce que le calendrier électoral et ses contingences nous rappellent aux réalités urgentes des élections locales à venir », écrit Morgan Palmer qui reconnaît qu’il « n’est jamais facile de destituer de ses fonctions le fondateur d’une organisation ». L’histoire est pleine d’exemples comme celui-ci.

D’ailleurs, les statuts du parti sont aussi rigides que l’histoire de trahison qu’il est en train d’écrire ? Puisque lesdits statuts prévoient que « tout empêchement excédant un délai d’un mois entérine la démission du président, le parti est dans l’obligation de constater son incapacité à diriger et d’en tirer les conclusions », dixit le communiqué. Il faut dire que cette évocation de l’article 53.2 semble hachée. Mais, tel est le contenu du communiqué de Morgan Palmer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici