Cameroun : Fostine Fotso peut-elle barrer la route à Maurice Kamto à Baham ?

0
344

En s’adressant aux populations de la ville de Baham, le 22 septembre dernier, l’élue des Hauts Plateaux a exprimé sa détermination à défendre les institutions républicaines face au projet d’insurrection initié par Maurice Kamto et ses lieutenants pour compromettre la paix et le vivre ensemble des Camerounais.

Par La Nouvelle

Plus rien à dire. Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) est programmé pour échouer à Baham. Au-delà de la logique de déstabilisation du pays dans laquelle s’est obstinément engagé le leader national de ce parti politique, depuis sa défaite face au président Paul Biya à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, Maurice Kamto continue d’essuyer de nombreux échecs à travers son programme d’insurrection et de fragilisation de l’unité nationale. Le président national du Mrc et ses lieutenants viennent de mordre une fois de plus de la poussière en se heurtant au patriotisme et la détermination des Camerounais à défendre les institutions du pays, en ignorant quasiment la marche insurrectionnelle qu’il a programmé pour le 22 septembre dernier sur le triangle national.

C’est à travers cet élan patriotique que s’est illustrée la semaine dernière, l’honorable Fostine Fotso, en mobilisant les populations de la ville de Baham pour barrer la route ce jour-là aux vandales du Mrc. L’élue des Haut-Plateaux est allée défier le président national du Mrc dans son prétendu fief en défendant énergiquement les institutions de la République face à son plan de soulèvement pour compromettre la paix, la démocratie et le vivre ensemble des Camerounais.

Poussée par ce sursaut d’orgueil, de dynamisme et son sens maternel, la digne fille de Baham n’a pas hésité à saluer la sagesse et le sens de discernement dont ses frères et sœurs des Hauts-Plateaux de l’Ouest-Cameroun ont fait valoir en ignorant tout simplement les sirènes de la déstabilisation du Mrc. « Vous avez avec bonheur et brio opté pour la fidélité aux institutions de notre…..

*La suite en kiosques ce lundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici