Cameroun – Football – J.O. 2021 : Aboudi Onguene en version Incertitudes avec les Lionnes Indomptables

0
278

La capitaine de l’équipe nationale féminine de football camerounais évoque des raisons de contraintes professionnelles avec son club russe pour ne pas pouvoir commencer le regroupement avec ses coéquipières en janvier 2021.

Selon le site Cameroun Info.net, la double confrontation entre le Cameroun et le Chili pour le ticket qualificatif aux jeux Olympiques Tokyo 2021 a été reprogrammée pour les 18 et 24 février prochains, respectivement à Yaoundé et à Santiago. En vue de ces deux rencontres, le sélectionneur Alain Djeumfa a travaillé avec les lionnes évoluant au pays pendant plusieurs semaines, avant de les libérer pour les fêtes de fin d’année.

Au terme de la finale de la deuxième édition d’un tournoi de football féminin des clubs de deuxième division qui rend hommage à la consultante de sports et ancienne footballeuse Ghislaine Bebom, décédée le 9 juin 2019 à Yaoundé, Gabrielle Aboudi Onguene, a annoncé son absence pour le prochain stage des lionnes indomptables.

«Je suis arrivée en vacances, j’ai trouvé l’équipe en stage externe et j’ai rejoint le groupe. Malheureusement, je ne peux pas débuter le stage qui commence en janvier, parce que ce n’est pas une période FIFA. Je dois rentrer en club et essayer de me préparer davantage pour pouvoir revenir toute fraîche en février», a-t-elle confié à Cameroon-info.net.

L’ancienne joueuse du Canon de Yaoundé est aussi revenue sur sa saison avec le CSKA Moscou. «Très belle saison. Championne encore. Meilleure buteuse de mon club avec huit réalisations en 13 journées… On savoure tous les titres que l’on peut avoir. Vous pouvez le constater aujourd’hui avec AS Fortuna qui gagne la deuxième édition du ‘’Festi-Foot Ghislaine Bebom’’, et les filles sont très contentes».

En effet pour encourager ses jeunes sœurs dans le métier qu’elle a choisi, la capitaine des Lionnes Indomptables organise depuis décembre 2019, un mini-tournoi de football féminin pour «donner plus de joie à nos jeunes sœurs qu’on ne connait pas trop dans le monde du football féminin», a-t-elle poursuivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici