Cameroun – Fonds Spécial Covid: Voici comment les 180 milliards FCFA ont été partagés

0
260
Mise en page 1

Un premier tableau de répartition est en circulation dans les couloirs de l’Assemblée nationale dans un contexte d’enquête du Contrôle supérieur de l’Etat, qui est en train de mener un audit pour savoir comment ce Fonds de solidarité nationale a été utilisé et, surtout, dans un contexte de déménagement de ce fonds vers la présidence de la République, au détriment du ministère de la Santé publique.

Ce qui, pour l’opinion publique, est un désaveu de ce ministère dédié de pouvoir gérer lesdits fonds et de l’incapacité de tout le gouvernement. Pour d’autres, cette reprise du Fonds spécial mue en Task Force à la présidence de la République pourrait aussi être un premier indice de l’enquête des « Gendarmes » du Consupe. L’on se souvient qu’en décembre 2020, l’on apprenait que le Chef de l’Etat Paul Biya a instruit un audit sur l’usage des fonds Covid.

A cet effet, le ministre Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh avait adressé le 15 décembre 2020 au ministre des Finances Louis Paul Motaze, une lettre lui demandant de débloquer la somme de 32,5 millions FCFA pour couvrir les frais relatifs à ladite mission.

Cet audit intervient dans un contexte controversé, où le ministre de la Santé publique Malachie Manaouda est publiquement accusé par l’opposition notamment  le député Jean Michel Nintcheu du Social democratic front (SDF) de soupçons de prise illégale d’intérêts, de conflits d’intérêts, de corruption, de détournements de deniers publics » autour des 50 milliards de FCFA débloqués par les pouvoirs publics pour la riposte contre la propagation du Covid-19.

L’on se souvient également de la polémique autour du Riz d’Orca qui avait disparu. « 4.000 sacs de riz donnés par l’entreprise Orca pour aider les populations touchées par la crise du coronavirus portés disparus, le gouvernement camerounais incapable de dire où se trouve ce riz », avait écrit la presse. mais, d’après le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, le don de 4.000 sacs de riz avait été réceptionné et acheminé, depuis le 29 avril 2020 aux gouverneurs des dix régions du Cameroun.

Tout compte fait, les 180 milliards FCFA ont été répartis entre 24 ministères et Administrations avec des enveloppes variant entre 45 milliards FCFA (pour le ministère de la Santé publique) et 400 millions FCFA (ministère des Finances).

Mise en page 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici