Cameroun – Fecafoot : Samuel Eto’o Fils et les remplaçants, qui n’aiment pas le changement

0
737

Eto’o, un gars qui joue au foot depuis qu’il a deux ans, président de la fédération nationale de football, ambassadeur de la coupe du monde 2022 au Qatar, s’entraîne quelques minutes avec les LIC et ceux-là qui fustigeaient, jadis l’importation de la bureaucratie mécaniste dans un domaine aussi dynamique que le football montent au créneau pour crier au scandale. Il suffit que Eto’o fasse une chose pour que Voleur De Chèvres et sa clique célèbrent le contraire.

On critique le passage de l’homme des records chez les lions indomptables même Benjamin Zebaze qui après une piètre carrière de footballeur à l’aigle de Dschang avec au compteur 0 but marqué, 0 titre, 0 et 0 dans 0 vient aussi faire des remontrances à Eto’o. Eeehh aaahh camaloun.

Tu profites d’une période trouble de l’histoire de ton pays et certaines officines de l’ombre financent ton journal. Entre chantage, manipulation de l’information, extorsion etc. tu te fais malgré tout un petit nom. Gérer le business qu’on t’a aidé à monter te dépasse, tu fuis ton pays et tu viens /22/donner des leçons de management à Eto’o. Wooookoooo camaloun.

Source : #Crocodile_Du_Nil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici