Cameroun : Existe-t-il une affaire ‘’PM vs Baba Ahmadou Danpullo’’ au Cameroun?

0
344

Première fortune de l’Afrique francophone et naturellement du Cameroun aurait déjà enregistré plus de 2 milliards FCFA de pertes dans la crise anglophone mais n’était pas au grand Dialogue national.

Selon le journal La Missive, l’attitude de Dion Ngute portée à s’opposer à l’inscription des entreprises dans la liste des structures ayant connu des pertes trouverait sa source dans l’affaire Viettel. Le Premier ministre n’aurait pas digéré le fait d’avoir été déchargé par sa hiérarchie de la gestion de ce dossier dans lequel est impliqué Baba Ahmadou Danpullo. Lorsqu’il se retrouve que le Pm a fait recruter sa cousine à Viettel au travers de ses relations avec les Vietnamiens et que son beau fils plaide dans les tribunaux, aux côtés des mêmes Vietnamiens, on comprend dès lors qu’il ait voulu délibérément sacrifier les intérêts nationaux en faveur de ceux de la famille.

Même s’il est pensable qu’aucun investisseur ne pourra rentrer en possession de l’intégralité de ce qu’il aura perdu dans les troubles au Nord-ouest et au Sud-ouest, il est clair que le fait de prendre en compte les pertes calmerait les frustrations des uns et des autres. Malheureusement, cela se fait sur la baisse des affinités, éloignant de ce champs tous les indésirables. Toujours est-il que tout n’est pas perdu, quand on connait le degré d’humanisme du président de la République Paul Biya.

Il est possible que si jamais il est informé de la situation des entreprises de Baba Ahmadou Danpullo, il ne manquera pas d’instruire des enquêtes profondes pour y voir clair. C’est dire que tous les espoirs sont désormais tournés vers le président de la République qui est la seule personne habilitée à corriger les injustices observées lors de la rédaction du rapport de la commission chargée d’évaluer les pertes des entreprises au cours du grand dialogue national, tenu du 30 septembre au 04 octobre 2019 au palais des congrès à Yaoundé.

El Hadj Baba Ahmadou Danpullo ne figure pas seulement parmi les plus grandes fortunes du Cameroun. Il est en plus connu comme le plus grand investisseur de la région du Nord-Ouest où il est très présent dans l’élevage et l’agro-industrie. Alhaji Baba, comme l’appellent affectueusement les populations du Nord-ouest, a investi des milliards des milliards de FCFA dans l’élevage des bovins et dans des vastes plantations de thé.

Son cheptel est évalué à plus de deux millions de têtes. Lequel cheptel est constitué de bœufs, chevaux et autres caprins. Il s’agit d’un véritable complexe agro industriel comme on n’en trouve pas ailleurs. Avec près de 12 000 emplois permanents, les entreprises de Baba Danpoullo, basées à Dawara, méritaient de retenir l’attention des membres de la commission chargée d’évaluer les pertes subies par les sociétés installées dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest.

[…]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici