Cameroun : Emmanuel Macron inspire une motion de soutien à Paul Biya

0
356

Les chefs traditionnels de la région du Centre Cameroun viennent d’adresser une correspondance au chef de l’Etat camerounais pour dénoncer l’ingérence de certains pays et ONG.

« Considérant le déroulement serein du double scrutin du 09 février 2020 sur l’ensemble du territoire; Considérant la mise en œuvre effective de la loi portant Code général des collectivités territoriales décentralisées, conformément aux recommandations du Grand dialogue National organisé sur Haute instruction du président de la République; Prenant en compte l’exploitation malicieuse et malveillante de certains évènements douloureux que subissent les populations des régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord, par des Camerounais de mauvaise foi, aidés en cela par des officines occultes occidentales qui, pour ternir l’image du Cameroun, diffusent régulièrement des informations erronées, volontairement biaisées et portant atteinte à la respectabilité du président de la République, Son Excellence Paul Biya;

Considérant que tout cet activisme vise la déstabilisation  des institutions nationales et de la paix sociale dans notre pays; Fort des informations confirmées par le gouvernement, faisant état de la volonté manifeste de certaines organisations non gouvernementales et des médias nationaux, de jeter systématiquement le discrédit sur notre armée citoyenne, engagée avec professionnalisme et patriotisme dans la protection des Camerounais et du territoire national et ce, parfois jusqu’au sacrifice suprême; Considérant la gravité de ces informations qui semblent faire partie d’un projet plus vaste visant à déstabiliser le Cameroun;

Nous remémorant la manière dont le président de la République, Son Excellence Paul Biya et sa suite ont été exposés aux activistes lors du dernier séjour en France; Préoccupés par les propos de Monsieur Macron Emmanuel, président de la République française, propos pour le moins discourtois et défiant les règles diplornatlques en la matière; Considérant que ces propos d’un autre âge, inadmissibles à l’endroit d’un pays souverain comme le Cameroun, ont été tenus à dessein dans un échange manifestement arrangé avec un activiste se disant camerounais Nous chefs traditionnels de la région du Centre Remercions Monsieur le président de la République pour toutes les attentions dont bénéficie la chefferie traditionnelle;

Félicitons Monsieur le président de la République pour la tenue du Grand dialogue national et la mise en œuvre des recommandations qui en ont découlées, ainsi que pour l’organisation réussie du double scrutin du 09 février 2020 ; Dénonçons toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures du Cameroun, ainsi que les agissements irresponsables des organisations non gouvernementales ayant opté de désinformer systématiquement et de diffuser des informations erronées, ouvrant ainsi ouvertement pour la division et la déstabilisation du Cameroun;

Dénonçons toutes velléités de déstabilisation et de division de notre  pays d’où qu’elles viennent; Encourageons Monsieur le président de la République A poursuivre sereinement la pacification des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ainsi que la lutte contre Boko Haram, avec l’aide des bonnes volontés et celles des ONG dont la crédibilité et la bonne foi sont avérées; A poursuivre avec détermination la protection d’un Cameroun qui n’est la chasse gardée d’aucun pays étranger, à affirmer haut et fort que seul le Cameroun est maître de son destin et de ses énormes richesses qui aiguisent tant d’appétit; A persévérer dans la diplomatie de présence, d’ouverture et de non-ingérence, pour un Cameroun écouté et respecté dans le concert des nations; Réaffirmons notre soutien total et sans réserve au président de la République, chef de l’Etat, à sa politique des Grandes opportunités que le Gouvernement s’attèle à mettre en oeuvre de façon méthodique, ainsi qu’à sa politique de gestion et de protection des ressources de notre pays le Cameroun; Appelons les peuples de la région du Centre à rester soudés derrière Son Excellence Monsieur Paul Biya, président de la République, chef de l’Etat, garant des Institutions nationales, de l’unité et de la paix dans notre pays; Appelons en fin les populations de la région du Centre et celles du Cameroun tout entier, à rester vigilantes pour barrer la route à tous ceux qui de l’intérieur et de l’extérieur, oeuvrent pour la division et la déstabilisation du Cameroun, notre riche héritage commun; Implorons le Dieu Tout Puissant de Lui accorder la santé et la force nécessaires pour mener à son terme, la mission à Lui confiée par le peuple camerounais.»

Fait à Yaoundé le 10 Mars

Ont signé :

Tsala Ndzomo Guy, SM. Bell Luc René, SM. Mama Jean Marie, SM. Onana J. Baptiste, S.M Mbida Bessala Jean, S.M Kamgue Abbe Joseph,S.M Ondoua Menyié, S.M Essoa Etoga, S.M Bessala Bessala Henri, S.M Zobo Erick Patrick, S.M Ateba Eyoum, Mveimayi Sombo, S.M Dr Zambo Jean Berthelot, S.M Nyama Messanga Marcel, S.M Ntede-Ndjomo Michel, S.M Menounga Okala, S.M Lema André M. M, S.M Mvomo Jean Edmond Désiré, S.M Abega Ndzengue, S.M Jean Jules Onana, S.M Abanda Pius, S.M Etundi Atanga Firmin, S.M Oussouman Ahmadou, S.M Efa Protai, S.M Ndzana Meye II, S.M Effa Essono Etienne, S.M Atangana Pie, S.M Abega Ndzie J, S.M Bevolo Atangana, S.M Mvogo Merlin, S.M Assiga Alphonse, S.M Mviana Belinga, S.M Si Angoula J.J, S.M Nnanga Nga, S.M Bendegue Jean-Marie.

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici