Cameroun – Covid-19 : Le gouvernement encadre la thérapie de Mgr Kleda

0
240

Les pouvoirs publics ont décidé d’apporter leur « accompagnement pour le développement et la valorisation des traitements issus de la pharmacopée traditionnelle contre le Covid-19 » développée par l’Archevêque de Douala.

Par Repères

C’est dans cette logique que le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, a dépêché dans la capitale économique une équipe conduite par Dr Vandi Deli, directeur de la pharmacie, du médicament et des laboratoires, afin de travailler du 28 au 29 avril 2020 avec Mgr Samuel Kleda. L’archevêque métropolitain de Douala dit avoir mis sur pied une thérapie à base de plantes efficace contre le Covid-19.

Dans un entretien à la radio nationale le 25 avril 2020, il se veut formel : « J’ai mis sur pied toutes les recettes que j’ai et les applique aux personnes malades de coronavirus. Ce qui me plait, c’est que les gens qui prennent ce produit se portent bien ».

Le prélat explique sa démarche : « Quand une personne présente les symptômes attribués au coronavirus, nous lui donnons un traitement uniquement à base de plantes. Nous résolvons d’abord le problème respiratoire puisque, selon les études, le coronavirus s’attaque aux poumons. Alors nous donnons une préparation, une décoction qui purifie et libère les poumons ». « A l’heure où nous sommes, nous sommes très sollicités. Je prépare le traitement, notre coordonnateur diocésain pour la santé à l’archidiocèse de Douala reçoit les malades et leur donne le traitement. Nous ne prenons rien à personne. Nous le donnons gratuitement », soutient l’archevêque. La mission du Minsanté a, entre autre objectifs, « de s’assurer que les populations camerounaises pourront bénéficier des traitements de qualité, efficace et sûrs de notre patrimoine thérapeutique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici