Cameroun – Covid-19 : La facture salée de l’Etat dans les hôtels réquisitionnes

0
370

Tel est l’aveu du ministre de la Santé publique Manaouda Malachie sur le plateau de la télévision nationale – Crtv –.

Le ministre de la Santé publique faisait le point de la journée sur les cas du Coronavirus. Outre les chiffres déjà connus à savoir plus de 140 cas, le ministre de la Santé publique a lancé un appel à ces passagers du fameux vol d’Air France du 17 mars dernier, qui ont décidé de prendre la poudre d’escampette, en créant des contaminations exponentielles de l’ordre de 2,5 contaminées immédiats par personne. Il s’agit notamment des passagers descendus dans la ville de Douala, capitale économique du Cameroun. Manaouda Malachie menace de rendre publics les noms de ces récalcitrants, s’ils n’obtempèrent pas, en mettant plusieurs Camerounais en danger.

Le Minsanté a précisé que tous ce qui ont été mis en quarantaine dans les hôtels sont entièrement pris en charge par le gouvernement. Notamment le petit déjeuner, le déjeuner et le diner, a précisé Manaouda Malachie, qui a révélé que le gouvernement doit déjà 630 millions de FCFA à tous ces hôtels.

En ce qui concerne les fonds que le ministère de la Santé  tous ces derniers temps, le Minsanté précise que ce n’est pas lui qui gère cet argent. Cependant, ceux qui sont chargés de le faire doivent rendre compte de manière quotidienne et lui – le Minsanté – rend compte à sa hiérarchie. L’on se souvient que plusieurs entreprises camerounaises ont déjà remis des chèques de plusieurs millions de FCFA pour soutenir le gouvernement dans la lutte et la prévention contre le Covid-19.

« Nous continuons à maîtriser la situation. Nous attendons l’adhésion de chaque Camerounais en observant les mesures du gouvernement », a conseillé le ministre de la Santé publique Manaouda Malachie, qui conseille surtout à chacun de rester à la maison et de sortir quand cela est nécessaire.

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici