Cameroun – Corruption au MinTp : Le MinMap Ibrahim Talba Malla se lave les mains

0
628

A l’issue de trois sessions de la Commission d’arbitrage, le ministre délégué à la présidence chargé des Marchés publics a servi, le 18 janvier, à son collègue des Travaux public, une résolution lui permettant de se défaire du réseau d’ingénieurs corrompus l’ayant pris en otage, en disqualifiant le Chinois Sinohydro épinglé pour plusieurs irrégularités et accusé de corruption pour pousser le maître d’ouvrage lui attribuer ce marché de plus de 65 milliards FCFA.

Par Essingan

Il y a rebondissement dans le processus d’attribution du marché de construction de la route Ntui-Mankim (96,7 Km). En effet, après la tenue de la Commission d’arbitrage du ministère des Marchés publics (Minmap) à trois reprises, résolution a été prise, le 18 janvier dernier, par Ibrahim Talba Malla, l’autorité des marchés publics, que son homologue des Travaux publics, Emanuel Nganou, fasse asseoir une nouvelle sous-commission dans son ministère pour statuer, en dernier ressort, sur l’adjudication de ce marché routier qui a failli pencher en faveur du Chinois Sinohydro accusé d’avoir corrompu les ingénieurs du Mintp.

Selon nos informations, cette nouvelle sous-commission que doit convoquer Emmanuel Nganou Djoumessi, devra suivre les recommandations du Minmap qui lui explique les motivations de cette décision. Ce dernier écrit à cet effet : « Il ressort de l’analyse que le projet de Dossier d’appel d’offres (DAO) transmis par le maître d’ouvrage [le Mintp] à la CCCM-TR et validé par cette dernière dispose que sous peine de voir son offre rejetée l’entrepreneur sera réputé disposer du personnel adéquat si l’évaluation de son personnel atteste de la qualification d’au moins 80% du personnel alors que le DAO a mis à la disposition des soumissionnaires dispose plutôt que sous peine de voir son offre rejetée, l’entreprise sera réputée disposer du personnel adéquat si l’évaluation de son personnel atteste de la qualification de 100% du personnel.

En procédant ainsi à une modification substantielle d’un critère éliminatoire validé par la CCM-TR avant la transmission du DAO au bailleur pour son avis de non objection, sans que le maître d’ouvrage ait, au préalable, requis l’avis de ladite commission, il est évident que la modification querellée a été faite de manière unilatérale. En conséquence la réserve formulée par la CCCM-TR est fondée ».

Le Minmap poursuit en indiquant que l’argument selon lequel ce marché a été attribué à Sinohydro en 2016 ne saurait prospérer en ce sens que le DAO correspondant ne disposait pas du même critère éliminatoire. En rappel, pour cet appel d’offres, le seuil était bel et bien de 80% de personnel qualifié. En conséquence, sous cette rubrique, pour tout soumissionnaire, n’ayant pas satisfait à ce critère, son offre est purement et simplement rejetée.

L’autre argument soulevé par Ibrahim Talba Malla est relatif au rapport de l’expert favorable à Sinohydro sur lequel s’était focalisé Emmanuel Nganou Djoumessi pour contester l’avis défavorable de la CCCM-TR. Sur ce point, le Minmap écrit : « Il me semble néanmoins important de rapporter que dans le cadre de l’examen des dossiers par les commissions de passation ou de contrôle des marchés, les avis formulés par les commissions d’analyse ou de l’expert, qui du reste sont l’émanation desdites instances, ne sont pas des avis conformes et ne lient par la Commission. Par conséquent, le rapport de l’expert retenu pour l’instruction de ce dossier ne saurait être invoqué, puisque celui-ci n’a pas été validé par la CCCM-TR. C’est l’avis de la CCCM-TR qui fait foi. »

En guise de conclusion, Ibrahim Talba Malla demande à son homologue de « reprendre l’examen des offres sur les bases orientations sus indiquées ». Un appel à l’attention du MINTP de veiller sur l’option gouvernementale dont les recommandations vont dans le sens de la recherche des partenaires techniques qualifiés capables de réaliser les travaux à moindre coût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici