Cameroun – Nouveaux Conseils régionaux : La Grande déroute d’André Siaka et Louis Yinda

0
1199

Ils n’ont pas été élus à la tête des premiers conseils régionaux comme le pressentaient certains pronostics.

Un journal « panafricain » avait bien vendu les images de certains barons du pouvoir en les annonçant à la tête de leurs différentes régions, à l’issue des élections tenues le 6 décembre dernier.  Dans la région de l’Ouest, l’on annonçait André Siaka, ancien directeur général de la Société anonyme des Brasseries du Cameroun et ancien président du groupement du patronat camerounais (Gicam). Au finish, ce n’est même pas son concurrent dans les « sondages », mais Jules Hilaire Foka Foka, ancien maire de Bafoussam 1er…

Et pourtant, l’on l’avait présenté comme protégé de Jean Nkueté, le secrétaire général du RDPC, mais surtout Édouard Akame Mfoumou, ancien ministre de l’Économie et des Finances (de 1996 à 2001) et proche du chef de l’État, Paul Biya.

Dans le Littoral, l’on annonçait également un poids lourd de l’économie camerounaise, Louis Yinda, ancien PDG de la Sosucam et baron politique de Pouma, dans le département de la Sanaga Maritime. Au final, c’est Polycarpe Paul Banlog, qui est sorti du chapeau, investi par le Rassemblement démocratique du peuple Cameroun (Rdpc), parti de Paul Biya au pouvoir.

Dans le Centre, pas de grande surprise. Gilbert Tsimi Evouna, Trésorier général du Rdpc et ancien – dernier – délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé n’a pas eu de concurrent comme l’avait pensé l’opinion spécialiste des pronostics. Laquelle opinion avait vue en l’ancien gouverneur Luc Marcellin Ndjaga un potentiel concurrent au poste de président du Conseil régional du Centre.

Balle au Sud

On aurait pu dire : « balle au centre » dans le Sud. Car, là-bas, c’est un ancien capitaine de l’équipe nationale de football masculin du Cameroun qui a gagné le match pour présider aux destinées de cette partie du Cameroun. Emmanuel Mvé Elemva – 75 ans – a été élu pour le compte du Rdpc, qui contrôle, faut-il le rappeler, 9 des 10 régions du Cameroun après les régionales du 6 décembre dernier. Pour l’histoire, lorsque Emmanuel Mvé Elemva est capitaine, l’équipe nationale ne porte pas encore le nom de Lions indomptables. c’est le 30 octobre 1972, après la débâcle de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN), que le Cameroun accueille – Douala Stade de la Réunification et Yaoundé stade Ahmadou Ahidjo – que le ministre de la jeunesse et des Sports de l’époque, Félix Tonye Mbock et son équipe trouveront ce nom à l’équipe nationale dans le cadre d’une réforme totale du sport camerounais.

La région du Nord-Ouest aura pour président Fru Angwafor III et celle du Sud-Ouest Bakoma Zachiatus Elongo pendant que l’Undp, parti de Bello Boubou Maîgari va présider le Conseil de l’Adamaoua à travers Mohamadou Dewa.

La liste des présidents des Régions du Cameroun élus ce  22 Décembre 2020 :

1- TSIMI EVOUNA Gilbert :Président du conseil régional du Centre

2- Polycarpe BANLOG:  Président du Conseil Régional du Littoral

3- Alim BOUKAR: Président du Conseil Régional du Nord

4- KALBASSOU Daniel : Président du conseil Régional de l’Extrême Nord

5- Emmanuel MVE ELEMVA : Président du Conseil Régional du Sud

6- Dr FOCKA FOCKA : Président du Conseil Régional de l’ouest

7- Dr MOHAMADOU DEWA: Président du Conseil Régional de l’Adamaoua

8-  BAKUMA ELANGO: Président du Conseil Régional du Sud-Ouest

9- WOUAMENE MBELE: Président du Conseil Régional de l’Est

10- Pr FRU NGWAFO FOBUZSHI, Président du conseil régional du Nord-Ouest.

Notez bien qu’aucun n’a moins de 50 ans. On prends les mêmes et on recommence. Un vrai partage de gâteau entre copains quoi…Aucune  femme ☝🏿non plus pour représenter ses dix régions.

Décidément, le Cameroun 🇨🇲 a  un sérieux problème avec sa jeunesse, et les femmes…!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici