Cameroun – Concours administratifs : Le Pcrn de Cabral Libii fait une proposition originale à Paul Biya

0
442

Pour cette formation politique, si certains peuvent travailler dans la fonction publique plus longtemps, d’autres devraient avoir y avoir accès pendant plus longtemps.

Le Chef de l’Etat a signé, ce mercredi 30 décembre 2020, un décret harmonisant le départ à la retraite des fonctionnaires. Le décret prévoit que l’âge de départ à la retraite des fonctionnaires est à compter du 1er janvier 2021, fixé à 60 ans pour le personnel des catégories A et B et à 55 ans pour le personnel des catégories C et D.

La mesure est étendue au personnel bénéficiant à la date d’entrée en vigueur du décret, d’une prolongation formelle d’activité en cours de validité. Le décret abroge les dispositions antérieures. Cette harmonisation de l’âge de départ à la retraite était longtemps attendue par les fonctionnaires camerounais. C’est donc comme une injustice qui vient d’être corrigée par le président de la République. Sur le réseau social Facebook, le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) accueille chaleureusement le décret du Chef de l’Etat. Transmettant ses félicitations aux bénéficiaires.

«Toutefois, ce serait équitable qu’il signe un nouveau décret, rallongeant l’âge d’admission aux concours de la fonction publique. Si certains peuvent travailler dans la fonction publique plus longtemps, d’autres devraient avoir y avoir accès pendant plus longtemps.», écrit Anne Féconde Noah, porte-parole de Cabral Libii et du PCRN.

« 32 ans (…) c’est beaucoup trop juste»

Pour elle, 32 ans comme limite d’âge pour accéder à la fonction publique c’est beaucoup trop juste. Surtout « au regard des réalités socio-économiques de notre pays, de la configuration du système éducatif, et des nouveaux âges de départ en retraite. Lors du recrutement des 25 000 (certes des contractuels), l’âge maximum était fixé à 40 ans, c’est donc faisable.»

En l’espèce s’agissant de fonctionnaires, estime cette formation politique, accorder une rallonge de 5ans sur l’âge d’admission aux concours afin de rester dans une même proportion serait rendre justice aux plus jeunes.

Source : Actu Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici