Cameroun : Comment les Européens veulent punir les producteurs africains de banane

0
298

Après les producteurs de cacao, ce sont ceux de la banane dont le Cameroun, qui ne sont pas très contents de leurs clients européens, qui ont décidé de supprimer leur appui, somme toute légitime.

II y a trois jours, les médias occidentaux révélaient que l’Union européenne (UE) ne reconduira plus son appui envers les producteurs de banane des pays Afrique Caraïbes Pacifique (ACP). Le Cameroun cinquième producteur mondial de banane et premier dans la zone ACP avec plus de 278 000 tonnes par an. C’est d’ailleurs pour cette raison que sa voix compte à travers son député Joseph Owona Kono élu co-président de l’assemblée UE/ACP lors de la 47e assemblée parlementaire des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), tenue à Bruxelles en Belgique le 11 octobre 2017.

C’est lui qui a lancé le cri d’alarme sur les ondes e la radio France internationale (RFI) ce matin : « Nous demandons à l’Europe un minimum de régulation ». Le Camerounais indique que le mécanisme en cours « n’a jamais fonctionné ». Les producteurs de banane estiment qu’ils ont droit à cet appui car, ce sont les Européens, qui sont dans toute la chaîne de la banane : transport, manutention, distribution.

Les producteurs africains se sentent plus lésés que ceux des Amériques dits ‘banane dollar » et que leur situation va empirer avec la suppression annoncé par Bruxelles, dès la fin de cette année, du mécanisme de régulation mis en place en 2009 et qui permettait de limiter les quotas de banane américaine. Les Africains réclament un nouveau mécanisme. Au cas contraire, ce sont de milliers d’emplois, qui seront perdus, excipent les producteurs africains.

Il faut rappeler que, depuis 2009, l’Europe protège la banane africaine à travers un triple dispositif. Une taxe sur les concurrentes latino-américaines, un mécanisme de régulation des importations américaines et un fonds de compensation pour les pays africains. La Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Ghana sont les principaux acteurs africains sur le marché européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici