Cameroun : Chantal Roger Tuile en route pour la prison de Kondengui

0
214

Le Directeur de publication de « La Tribune de l’Est » vient d’être condamné à 2 ans d’emprisonnement ferme au Tribunal de première instance (Tpi) du centre administratif de Yaoundé.

C’est dans une affaire de diffamation l’opposant au Directeur général de la Caisse nationale et de la prévoyance sociale(Cnps). Chantal Roger Tuile est, dans la même veine, interdit à vie d’exercer la profession de journalisme et est condamné à payer de lourdes amendes. Tuile est, actuellement, détenu au Parquet de Yaoundé et attend impatiemment la sentence du verdict qui sera rendue à l’issue de l’appel que le conseil entend interjeter dès ce mercredi, 1er juillet 2020.

Depuis plusieurs mois, Chantal Roger Tuile avait disparu de l’espace public et, singulièrement, des plateaux de radio et de télévision, auxquels il était, régulièrement, invité. Au moment où Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo, Dg de la Cnps, avait porté plainte contre ce patron de presse, Tuile avait intenté une procédure auprès de l’ambassade des États-Unis. Question de bénéficier d’un asile hors de sa terre natale. Sans doute cette procédure n’avait-elle pas eu un écho favorable. Le Dp de « La Tribune de L’Est » avait, en effet, exprimé ses doléances liées aux formes de persécutions dont il était victime à l’époque. Une partie de son domicile avait été incendiée au quartier Biyem Assi, ainsi que son véhicule. Prise de panique, son épouse avait quitté l’enseigne domestique d’après les témoignages qu’il avait faits à plus d’un. Depuis lors, Tuile est resté discret jusqu’au moment où le contentieux l’opposant au Dg de la Cnps connaît, en sa défaveur, la fin d’un épisode. En rappel, c’est en 2016 que Mekulu Mvondo Akame avait attaqué cet homme de média en justice pour diffamation.

Le Don King, Mot à wou à wou!

Pariez sur le Football. Commencez à jouer à 1xBet et peut-être que la prochaine fois la chance vous sourira !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici