Cameroun : Cardinal Christian Tumi lance un vibrant appel aux Sécessionnistes et Ambazoniens du Noso

0
496
Cardinal Christian Wiyghan Tumi (L) talks with Cameroonian veteran opposition leader John Fru Ndi as they attends at the Congress Palace during the opening session of the National Dialogue called by President Biya, in Yaounde, Cameroon, on September 30, 2019. - Cameroon launched a national dialogue on Monday to end a separatist conflict in the country's anglophone provinces but hopes of a breakthrough were dimmed as key rebel leaders refused to participate. (Photo by Stringer / AFP)

Récemment enlevés par les Ambazoniens, l’Archevêque émérite de Douala, en partance pour la conférence épiscopale nationale dans le Nord a accordé une interview à la Crtv Radio.

Le prélat camerounais le plus élevé demande aux Sécessionnistes de sortir de la brousse. C’est la substance de l’interview que Christian Cardinal Tumi a accordée ce jour à la Crtv. Ceux qui avaient cru l’entendre dire au président camerounais Paul Biya que « si c’était moi, je démissionnerais » parleront d’un revirement à 360 degrés. Or, par sa voix, le prélat déclare : « Je crois au Président de la République ». Il demande aux jeune séparatistes de sortir de la brousse car, « vous ne pouvez rien en y restant. Créer un parti politique », a conseillé le Cardinal camerounais de l’Eglise catholique romaine du Cameroun.

Christian Tumi a souvent été présenté comme très dur envers le pouvoir. Mais, il dit croire aux promesses du grand dialogue national. En ce qui concerne son enlèvement, il dit qu’il n’a pas paniqué et qu’il était prêt à tout, même au pire. Stoïque du haut de ses 90 ans, Christian Wiyghan Tumi est le seul cardinal camerounais de l’histoire de cette Eglise.

Urgent !

SVP Suivez l’actualité du Cameroun en Installant sur votre Téléphone l’Application CamerPress en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici