Cameroun – Can 2021 : Constant Omari désillusionne J. Remy Ngono sur RFI

1
1528

Le premier vice-président de la Caf a recadré l’animateur camerounais, qui a estimé que les pelouses des nouveaux stades devant accueillir la CAN 2021 sont de mauvaise qualité.

Si un proverbe dit que « Nul n’est prophète chez soi », est-ce une qualité de toujours vouloir noircir son pays? Telle est l’attitude que J. Remy Ngono, ancien animateur à Radio Siantou installé en France depuis près de deux décennies. Lors de l’émission Débat africain animé par Alain Foka sur Radio France Internationale (RFI) ce matin 19 janvier 2020, le Camerounais a lancé que les pelouses des stades en constructions ou en réfection au Cameroun pour accueillir la prochaine coupe d’Afrique des nations de football (CAN) en 2021 sont de mauvaise qualité.

C’est de la république démocratique du Congo (R D C) que lui est venue la réplique. En effet, c’est le premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari Selemani qui a réagi en précisant que les pelouses qu’il a vues cette semaine lors de la mission de la CAF au Cameroun n’ont rien à envier aux meilleures pelouses du monde. Ce ne sont pas les « champs de patates » que décrit de très loin l’animateur camerounais.

La Caf vient d’effectuer une mission au Cameroun avec à sa tête son président, le Malgache Ahmad Ahmad, qui a confirmé la tenue au Cameroun en 2021 de la prochaine CAN du 9 janvier au 6 février 2021.

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut simplement retenir que chacun a son fond de commerce. Raconter n’importe quoi pour se rendre intéressant. C’est le cas de ce fanfaron qui n’a plus mis pied au Cameroun on ne sait depuis combien de temps et qui croit tout savoir de ce qui s’y passe mieux que nous. Tsuiip

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici