Cameroun : Cabral Libii Li Lingué ou les vrais enjeux du double scrutin du 9 Février

0
413

Le leader du PCRN aurait confié : « Je ne fais pas la campagne pour les législatives, mais pour la présidentielle ».

Le leader du PCRN, Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale, Cabral Libii dévoile ses ambitions. Lors du lancement de la campagne électorale de son parti pour les législatives et municipales du 9 février prochain, celui qui est arrivé 3ème à la présidentielle d’octobre 2018 a clairement décliné ses objectifs.

Dimanche 26 janvier 2020 à Makak, commune du Cameroun située dans la région du Centre et le département du Nyong-et-Kéllé, le PCRN lançait sa campagne. L’occasion pour son leader Cabral Libii de prendre la parole. Entre autres déclarations, celle relative à ses ambitions sur la scène politique camerounaise.

S’il a l’ambition de présider aux destinées des quelques 25 millions de camerounais, Cabral Libii sait qu’il doit passer par d’autres étapes. « Je ne fais pas la campagne pour les législatives, mais pour la présidentielle. Mais avant d’être président, il faut faire ses preuves à la mairie ou à l’assemblée nationale et pourquoi pas être ministre », a-t-il lancé.

Cabral Libii encore sujet à critiques. Depuis lors, Cabral Libii essuie les critiques. Au niveau des réseaux sociaux, il est accusé d’être un « faux opposant ». « Ce type est un opposant de l’opposition. Il ne le cache même pas », commente un abonné de Facekook. « Vous croyez que Cabral est opposant ? », se questionne un autre.

Mais l’on se souvient qu’une polémique similaire avait déjà éclaté au lendemain de la présidentielle d’octobre 2018. Le candidat investit par le parti Univers de Prosper Nkou Nvondo, avait à cette époque, accordé une interview à la BBC, dans laquelle il déclarait être « prêt à rejoindre le gouvernement de Paul Biya ». Des propos qu’il démentira par la suite à Jeune Afrique, en invoquant des erreurs de montage. « Je n’entrerai jamais dans un gouvernement Biya », avait-t-il assuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici