Cameroun : C. Ketcha Courtès rencontre les sinistrés de Bafoussam 3e

0
149

Le ministre camerounais de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès annonce une réunion ce jour à Bafoussam avec les riverains du site qui a connu un éboulement mortel dans la nuit du 28 au 29 octobre.

Question « d’arrêter les mesures urgentes à prendre pour l’aménagement de la zone sinistrée et examiner les voies et moyens pour faire respecter les prescriptions d’urbanisme et les règles de construction édictées dans cette zone », écrit la ministre de l’Habitat dont l’objectif serait d’éviter dans l’venir de telles catastrophes. Célestine Ketcha Courtès a d’ailleurs rappelé qu’il est urgent que les populations se retirent de cette zone qui est en fait un flanc de montagne.

« Fallait-il attendre une cinquantaine de morts pour mettre en œuvre le « Plan d’urbanisme de la ville de Bafoussam » et le « Plan d’occupation des sols de la commune d’arrondissement de Bafoussam 3e », s’est demandé un observateur avertis des questions économiques au Cameroun. Ce dernier a rappelé fort à propos que : « Ne dit-on pas que gouverner, c’est prévoir? Voilà les municipales qui arrivent. Aux habitants de la ville d’élire des maires qui leurs proposent des solutions efficaces pour résoudre ce problème ».

Il faut rappeler que 15 foyers ont été envahis par la terre dans le quartier Ngouache dans le chef-lieu de la région de l’Ouest Cameroun dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 Octobre 2019, précisément à 22h suite à un éboulement de terre. 4 scouts de la région de l’Ouest entre 9h et 17h se sont joints aux sapeurs-pompiers, à La Croix rouge et aux riverains pour secourir les victimes. 3 survivants décomptés au moment du débriefing de nos frères scouts et environ 60 décès (Chiffres non officiels).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici