Cameroun : Arol Ketch rend hommage à Claude Ndam décédé

0
53

Nous venons de perdre une icône de la musique Camerounaise. Je perds là un Papa qui m’a toujours soutenu dans mes initiatives visant à valoriser notre patrimoine musical et nos icônes. Lorsque j’avais organisé à Yaoundé la dédicace de mon ouvrage  » Les icônes de la musique Camerounaise », il avait tenu à être présent pour me soutenir et avait exigé que je lui fasse une dédicace écrite personnalisée. Il y tenait absolument !

Je garde de lui l’image d’un papa disponible, à l’écoute et surtout plein d’humour. Il avait toujours les mots pour faire rire et détendre l’atmosphère. Personnellement, je suis très peiné de voir disparaître les icônes qui ont porté haut notre culture dans l’abandon, l’oubli et parfois même le dénuement total ; je crois qu’il est temps de faire quelque chose pour honorer ces icônes si possible de leur vivant et inscrire leurs noms en lettre d’or dans nos mémoires collectives. Va et repose en paix ! On continue le combat ! Je ferai tout pour que soyez honorés et vos œuvres connues et reconnues !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici