Cameroun : Où est passé l’argent des candidats au Doctorat professionnel à SOA? Jacques Fame Ndongo ouvre l’enquête

0
239

Le ministre camerounais de l’Enseignement supérieur vient d’adresser une correspondance au recteur de l’Université de Yaoundé II avec pour objet, l’annulation du Doctorat professionnel.

Jacques Fame Ndongo a-t-il le diable aux trousses ? Le ministre de l’Enseignement supérieur a adressé une correspondance à son collaborateur recteur de l’Université de Yaoundé II à Soa, le Pr Adolphe Minko A She. Ce, « sur hautes instructions du Premier ministre, chef du gouvernement et sans délai ». Jacques Fame Ndongo lui demande de lui tenir un rapport circonstancié indiquant le nombre et la liste exhaustive des personnes précédemment inscrites au doctorat professionnel à l’université de Yaoundé II par filières et spécialité et devra lui indiquer les critères ayant régi leur sélection.

Le Minesup voudrait aussi avoir une idée exacte des sommes collectées au titre des frais de scolarité ainsi que la destination desdites sommes. Mettant un point d’honneur sur l’aspect financier, le Minesup voudrait savoir si lesdits fonds ont été versés dans un compte régulier, si le mode d’ordonnancement a respecté les règles d‘usage et si les clés de répartition ont été respectées.

En fait, le Pr Jacques Fame Ndongo voudrait savoir combien l’université doit à chaque candidat inscrit au doctorat professionnel annulé. Le rapport qu’il demande doit être bien sûr accompagné des pièces justificatives. Deux responsables semblent dans l’œil du cyclone en ce moment : l’ancien doyen de la faculté de Droit, initiateur de ce doctorat professionnel, le Pr Magloire Ondoua – aujourd’hui recteur de l’Université de Douala – et l’actuel Recteur de l’Université de Yaoundé II, le Pr Adolphe Minko A She, qui a décidé d’annuler ce doctorat professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici