Cameroun : Afriland First Bank de Paul Fokam Kammogne conquiert l’Ouganda

0
44

Après la République démocratique du Congo (RDC), la plus grande banque du Cameroun a obtenu le 4 octobre dernier une licence pour pouvoir exercer dans ce pays riche d’histoire.

Lui, c’est Paul Fokam Kammogne, la deuxième fortune du Cameroun. Le roi de la finance en Afrique centrale. Il vient de franchir une nouvelle frontière en étendant ses activités en Afrique de l’Est,en obtenant une licence d’exploitation en Ouganda, le pays d’Idi Amin Dada. Ainsi, selon la Banque centrale ougandaise a annoncé le 4 octobre dernier la délivrance de licences à deux nouvelles banques dont celle attribiée à Afriland First Bank Uganda Limited, filiale d’Afriland First Group du milliardaire camerounais Paul Kammogne Fokam.

Grâce à cette nouvelle licence, rapporter le site Investir au Cameroun, ce groupe bancaire à capitaux majoritairement camerounais ouvrira ainsi sa 11e filiale sur le continent africain, après celles du Cameroun, de Sao Tomé-et-Principe, de la RD Congo, du Liberia, de la Zambie, du Soudan du Sud, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Équatoriale, de la Guinée Conakry et du Bénin.

En plus de ces filiales africaines, ce groupe bancaire dispose également de deux bureaux de représentation en Chine (depuis 2001) et en France.

Fort de sa bonne connaissance de la Chine, Afriland First Group et le China Africa Development Funds (CADFUND) ont signé une convention stratégique le 25 septembre 2017, qui a pour but de promouvoir le développement des projets en Afrique.

Officiellement, cette convention autorise le président d’Afriland First Group à présenter au Fonds chinois susmentionné, des projets aussi bien publics que privés, issus des 54 pays africains. Pour rappel, le banquier camerounais Paul Kammogne Fokam est la 2e fortune en Afrique subsaharienne francophone, selon la version africaine du magazine Forbes, derrière son compatriote Baba Dan Pullo, le roi du thé.

Source : Investir au Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici