Cameroun – Affaire Malicka Bayemi : Martin Camus Mimb ou le bashing de trop

0
261

Par Maà Chancelle Léontine

La jeunesse camerounaise devenue subitement amoureuse de lecture au point ou  pour une dédicace l’on fait le tour de la ville sans « slip » et prêt à soulever sa robe dans un bureau

Je me questionne…!

Malicka  née en 2006 dans la peau d’une fille de 26 ans, l’enfant de 15 ans avec des tenues un genre un genre, qui a une maîtrise des talons et un sac en main de marque. L’enfant de 15 ans qui sort devant ses parents en robe sexy sans caleçon. Maintenant parlons des photos et la fameuse vidéo:

○ Qui a filmé?

○ Qui a rendu public?

○ Comment la petite Malicka qui dans la vidéo  ne semblait pas trouver d’inconvénients se retrouve facilement entourée des avocats du MRC oup’s MRK?

○ Quand a-t-elle été dépucelée?

○ Quel intérêt trouvait elle à ce livre?

○ Quel est le nom de son établissement  scolaire ?

○ Quelle est son activité?

○ Comment a-t-elle connu sieur Eteki?

Pour quel intérêt cache-t-on son nom de famille?

J’ai décidé de ne pas prendre la parole depuis le début de cette histoire que je trouvais déjà assez rocambolesque, mais au regard de la tournure des évènements, et le constat d’une véritable campagne de sabotage, une volonté criarde de détruire un talent, piétiner son travail, faire tomber son empire durement construit pendant des décennies à la sueur de son front,

Face à cela je décide ce soir toutes preuves cumulées à l’appui, qu’il est nécessaire pour tous ceux qui aiment ce pays d’avoir cette lecture et dire NON à une énième dérive d’une meute NTAH-LIBANE et ses tentacules décidées de mettre à mal tous ceux-là qui ne sont des leurs. Je vous le dis chers patriotes cette fois-ci encore comme en politique, il ne s’agit que d’une bataille pour le contrôle de l’environnement médiatique sportif au Cameroun!

Une poignée de personnes, une clique de frères du village décidées à avoir l’hégémonie dans notre noble et beau pays le Cameroun, qui je vous le rappelle compte plus de 250 ethnies. La secte tribale une fois de plus à l’œuvre…

On ne le dira jamais assez CAMUS MIMB n’a jamais touché à cette jeune dame, il était dans son bureau et a reçu un « ami » venu accompagner sa copine se faire dédicacer son livre acheté plutôt. « Quel amour subit pour une amoureuse de Novelas fanatique de Kim Kardashian »…? Dédicace faite, MCM se dirigera aux antennes et laissera dans son bureau cet « ami » et sa copine.

La suite vous la connaissez…

Les  questions à se poser dans cette histoire sont les suivantes:

Pourquoi donc la NTAH-LIBANIE et affidés ne s’en prennent pas à ce lugubre ami dénommé Eteki réputé dans nos capitales pour ses pratiques obscènes? Car dans cette histoire, il ne s’agit pas de Camus Mimb ayant eu des rapports sexuels dans son bureau mais d’Eteki ayant profité de l’absence de Mimb de son bureau pour se livrer à des rapports sexuels pervers avec sa « chérie » Malicka.

Pourquoi avant cela, la meute ne s’en est-elle pas pris au « Père »  LUDOVIC LADO lorsque la Sextape dans laquelle …   s’est retrouvée ici même sur la toile il y a quelque temps? Aucun zouave de cette meute ne s’est indigné pour réclamer justice pour pratique de pédérastie et pédophilie dans nos églises

Pourquoi récemment encore (avant la sortie des images du bureau de MCM),  la NTAH-LIBANIE n’a daigné demander des explications à Paul Tchouta qui en bon repris de justice, faisait son rappel à sa sortie de Kondengui sur une gamine, en prenant soin de faire une vidéo avec caméra cachée comme preuve à des fins de chantage, au cas où cette dernière déciderait de le quitter.

Lorsque cette vidéo s’est révélée au public, il a vite fait de nous annoncer que c’était sa femme, pourtant on le sait tous, Paul Tchouta n’a jamais été marié. Et cette fille clame haut et fort au scandale.

Toutes ces affaires soulèvent un véritable problème de dépravation généralisée des mœurs, devenue de plus en plus criard dans notre société Camerounaise qui érige des « influenceurs(es) » en modèle quand on sait que ces femmes, ces hommes ne peuvent justifier leurs avoirs, ne brillant que par et pour la VENTE DU PIMENT.

De nos jours, la majorité des jeunes femmes, hommes veulent gagner de l’argent sans travailler au départ soit passer par des raccourcis pour arriver à leurs fins comme l’ont fait leurs modèles avant elles; Natalie Koah, Coco Emilia, Flore de Lille et j’en passe…

Un véritable culte à la facilité qui se retransmet aisément dans une société où le laxisme commence dans nos maisons!

Je parle bien évidemment de ces parents qui ont oublié leur véritable rôle auprès de leur progéniture et copient mal le modèle occidental, qu’ils inculquent aux enfants.

C’est ainsi qu’ils les laisseront regarder des Novelas, et autres programmes de téléréalité explicites conçus exprès pour banaliser le sexe.

Des parents qui n’arrivent pas à fixer des bases de repères à ces enfants qui malheureusement se retrouvent dans les écoles ou autres lieux de distraction facilement appâtables par des mauvaises compagnies, des prédateurs sexuels qui leur vendront au prix de rien ( zéro macabo) ce rêve vu à la télé ou dans les réseaux sociaux (véritable refuge de pervers criminels).

Les temps ont bien changé, et il est impératif pour tous autant que nous sommes de travailler main dans la main comme à une certaine époque, pour aider notre jeunesse à retrouver ses lettres de noblesse.

Ce travail devra passer par nos maisons, le voisinage, les medias,…

Quelques pistes de solutions pour remédier à ce fléau sociétal…

Nous y reviendrons.

Oter donc dans ce contexte le droit de présomption d’innocence à MARTIN CAMUS MIMB c’est être complice de ces NTAH-LIBANDS qui ont délibérément décidé de nous distraire dans cette affaire.

Leur véritablement problème étant qu’ils n’ont jamais digéré le fait que notre chroniqueur sportif à la réputation limpide qui le précède ait défendu bec et ongles le Cameroun lors du CHAN dernier en humiliant leur « journaleux » Français Anthony Pla, décidé de vilipender notre équipe nationale de football et notre belle nation🇨🇲.

Rappelons-nous de la ténacité avec laquelle  MARTIN CAMUS  avait  eu à tenir tête  aux NTAH-LIBANDS et leur complice ANTHONY PLA  pendant le CHAN TOTAL 2020 et ensemble nous trouverons le pourquoi du comment cette campagne de Bashing!

À vous les parents de Malicka, retenez qu’au Cameroun, il est difficile qu’une petite fille bien éduquée connaisse les malaises d’une grossesse avant ses 21 ans et cette jeune dame de 26 ans d’apparence, la votre aux tendances dépravées, admirative des stars porno est loin d’être un modèle d’éducation réussie. Faites votre travail en lui disant cette verité, la ramenant à l’ordre et nous ferons le nôtre qui est de faire une sensibilisation générale de notre jeunesse à l’épreuve des travers.

Maà Chancelle Leontine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici