Cameroun – Affaire J. Remy Ngono : Et si Constant Omari de la CAF avait menti ?

0
739

Après l’émission « Le débat africain » d’Alain Foka sur la radio France internationale (RFI) pendant laquelle le premier vice-président de la CAF a recadré le Camerounais J. Remy Ngono  sur la qualité des pelouses des stades en construction, certaines voix attirent l’attention.

Pour le journaliste camerounais Chris Bobby Ngatchou, « Ce monsieur [le Congolais Constant Omari] n’est pas honnête. Arrivé au Cameroun le 13 janvier pour un séjour qui a pris fin le 15 janvier, il n’a jamais quitté Yaoundé et ne s’est donc pas rendu à Douala, Bafoussam et Garoua comme prétendu sur une vidéo qui circule sur le net où il est face à J.Remy NGONO. Notons que la vraie mission d’inspection de la CAF arrive au Cameroun à la fin de ce mois. Tout le show qu’il est venu faire au Cameroun avec son président Ahmad Ahmad n’engage que ces deux personnages qui ne dirigent véritablement pas l’institution Africaine du football qui est placée sous la tutelle de la FIFA », écrit Chris Bobby Ngatchou.

Dans un post publié sur sa page Facebook hier à 23h, Mathurin Kamga Kake relaie une position de J. Remy Ngono, qui reste fidèle et constant : «Constant Omari est constant. Il était au Cameroun avant l’élection présidentielle 2018 avec Ahmad Ahmad et Samuel Eto’o. Les deux premiers ont dit au monde entier, que la CAF n’a pas de Plan B. Cameroon Tribune en a fait sa Une. La CAN s’est quand même jouée en Égypte», aurait écrit ou dit J. Remy Ngono.

D’autres observateurs avertis vont quasiment dans ce sens en estimant que, la confédération africaine de football (CAF) tant sous gestion de la CAF, l’actuel président de la CAF et son bureau exécutif n’ont pas qualité pour se prononcer sur l’organisation de la coupe d’Afrique des nations de football. Des arguments que les spécialistes qualifient de trop spécieux. En tout cas, J. Remy Ngono a attiré l’attention sur la qualité des infrastructures. Il n’a pas dit que le Cameroun ne va pas accueillir la CAN 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici