Cameroun / Affaire Equinoxe : Paul Biya renie Charlemagne Messanga Nyamding du RDPC

0
911

Par Bertin Metsengue

Lors de son adresse à la Nation , le président  Paul Biya a fustigé  les médias milles collines qui soutiennent  les apôtres du chaos ,en rapport  avec l,affaire de la menteuse professionnelle  qui a été  déniché  par équinoxe  Tv pour dénigrer les Fds du pays .

Les Faits !

Il y a quelques semaines  , le coordinateur  des communicants du Lion ( l’équipe de communication du comité central du RDPC ) Pr Charles  Boyomo Assala suspendait  sa collaboration  avec Equinoxe Tv en conformité  avec les directives  du secrétaire à la Communication  du RDPC pour manquement  grave à l’éthique, à la déontologie et au  recrutement  des menteuses professionnelles en vue de dénigrer les Fds du pays  . Cela a été  mal perçu  par certains membres  du comité  central en Occurrence  le pr. Titulaire des universités  du Cameroun Charlemagne  Messanga Nyamding qui trouvait  cette démarche anti démocratique.

Paul Biya a tranché !

« Est-il vraiment nécessaire de rappeler qu’en démocratie, l’accès aux responsabilités politiques est assuré par la voie des urnes et non par la rue, par certains médias ou par les réseaux sociaux ? » Paul Biya , le 31/12/2020

Le président  camerounais  trouve que certains  médias accompagnent  certains chantres du chaos  dans leur sale besogne  au Cameroun.  Tout le monde peut deviner de quel média il s’agit. Ce médias mille colline qui a choisi de soutenir les déstabilisateurs dans l’unique but d’exister .Dans cette affaire en date où  Equinoxe  a décidé  de pousser le bouchon  plus loin en invitant  une menteuse professionnelle dans une de ses émissions  phares pour mentir sur les force de défense  du pays en rapport avec les massacres de Kumba dans l’ultime but de faire croire à  l’opinion que ce sont les FDS qui en sont les auteurs,  l’équipe des Communicants  du lions par la voie du Pr Charles Boyomo  Assala avait alors décidé  de suspendre la participation  de son équipe dans cette chaine longtemps  décriée  par les populations  comme étant une chaîne mensongère ceci en conformité avec les instructions  du Pr Jacques  Fame Ndongo.  Seulement,  le Biyaiste  Pr Messanga Nyamding   a trouvé  judicieux  de braver l’interdiction du comité central  en prétextant  que ceux-ci n’agissaient pas selon la volonté  de son  » maître politique ». Hélas pour lui Paul Biya n’aime pas le désordre et la forfaiture.

Messanga Nyamding,  un mauvais ange!

Il est une chose, le pr Messanga  Nyamding, roule non pas pour son maître politique  mais pour lui-même.  En clair, il s’inscrit désormais  dans la logique de la fin de règne.  Du coup il  critique farouchement celui-là  qu’il appelle  par ironie son maître politique.  Comment  peut-on critiquer  les choix d,un maître et prétendre rester son disciple ? Comment peut-on donner caution à une chaîne qui soutient  ouvertement  la chute de son maître politique  et prétendre être toujours  disciple de celui-ci.  Peut-être à penser qu,on est un discipline  acephale ce qui ne saurait  être le cas d’un enseignant professeur  d’université  de rang magistral.

Un choix vite fait !

La seule hypothèse  reste et demeure  son positionnement  pour le prochain  régime. Paul Biya  l’a bien compris.  C’est pour cela qu’il a toujours  agi aux antipodes  de ce que dit l’enseignant  de l’IRIC. Alors, cela ne sert plus à rien de croire que Paul Biya va continuer de croire à  la fidélité  de quelqu’un  qui n’a aucun respect pour l’ordre établi.  Le grand prof a désormais  un choix à faire. La démission ou le profil bas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici