Cameroun : 453 Camerounais en détresse à l’étranger ont été rapatriés au pays

0
341

En provenance du Gabon, de la Rca, du Tchad, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Kenya et de l’Éthiopie, ces compatriotes ont bénéficié d’une mesure exceptionnelle du Président de la République.

Par Repères

L’Etat du Cameroun continue souverainement de prendre  des mesures multi sectorielles pour assurer la gestion de la crise sanitaire mondiale à corona virus. Parmi ces mesures figurent celles du rapatriement des camerounais en détresse à l’étranger du fait de cette grave pandémie aux conséquences incalculables. Le Président de la République S.E Paul Biya a dans ce sens transmis ses instructions pour le rapatriement en urgence de certains compatriotes «dans la mesure du possible ». Il s’agit précisément «des camerounais résidents au pays et en séjour temporaire à l’étranger», révèle le Ministère des relations extérieures du Cameroun (Minrex). Des centaines de camerounais exerçaient en effet diverses activités à l’étranger au moment de la fermeture des frontières décidées par le gouvernement le 17 mars 2020 dans le cadre des mesures barrières contre la propagation du Covid-19 sur le territoire camerounais: mission, raisons médicales, stage, transit etc…..

Au total, 434 camerounais en détresse à l’étranger ont été rapatriés en deux semaines en application des instructions présidentielles. Ce, par voie aérienne et terrestre. Les opérations de rapatriement ont été effectué par une task force ad hoc sous la supervision du Premier Ministre Dr. Joseph Dion Ngute, en étroite collaboration avec les Ministres des Transports, des Relations Extérieures, de la Santé Publique et de l’Administration Territoriale. D’après les chiffres obtenus auprès des services du Ministère des relations extérieures, 110 voyageurs provenant du Tchad, de la Centrafrique, du Gabon et du Congo ont regagné la terre natale par voie terrestre.

D’après les mêmes sources, 261 passagers ont bénéficié d’un rapatriement par voie aérienne: respectivement 148 passagers à bord d’un vol d’Ethiopian Airlines en provenance d’AddisAbeba le 18 mars 2020, 97 passagers à bord d’un vol de Kenya Airways en provenance de Nairobi le 24 mars 2020, 16 passagers à bord d’un vol d’Ethiopian Airlines en provenance d’Addis-Abeba ce 28 mars 2020, 63 passagers en provenance en provenance de la Côte d’Ivoire ce 31 mars 2020. «Tous ces passagers, enfin de retour, ont été mis en quarantaine pour une période de 14 jours, avec suivi médical», précise le Minrex.

Malgré les vifs remerciements du gouvernement camerounais à l’endroit de ses partenaires bilatéraux à l’instar de la République Fédérale Démocratique d’Éthiopie, la République du Kenya, les Etats-Unis d’Amérique, le Tchad, la RCA, le Gabon et le Congo pour leur heureuse coopération, ainsi que les compagnies Ethiopian Airlines et Kenya Airways, de milliers d’autres camerounais qui n’entrant pas dans les catégories citées précédemment manifestent le désir de regagner le terroir face au péril Covid-19. Ceux de l’Europe et des États-Unis notamment.

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici