Cameroun : 15 entreprises agréées au Régime préférentiel Cemac

0
399

La cérémonie officielle de remise des attestations y afférente a eu lieu vendredi 18 septembre à Yaoundé sous le haut patronage du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana et de la représentante résidente de la Cemac au Cameroun.

Par La Nouvelle

Il a fallu le rappeler. Pour l’histoire. La cérémonie du 18 septembre dédiée à la remise officielle des agréments aux entreprises admises au bénéfice du régime préférentiel de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) et présidée par le ministre du Commerce du Cameroun, Luc Magloire Mbarga Atangana et en présence de la représentante résidente de la Cemac au Cameroun n’était pas la première du genre. Et c’est sans doute à dessein que Luc Magloire Mbarga Atangana a rappelé qu’elle remonte au 2 mai 2014 lorsque que la première cérémonie du genre a eu lieu au même lieu.

Ce jour-là, 19 entreprises se sont vues délivrer le précieux sésame pour 145 produits. Une seconde suivra le 16 novembre 2014 pour 13 entreprises agréant 81 produits. Une 3ème vague suivra le 17 octobre 2016 impliquant 23 entreprises. Une autre a eu lieu le 14 février 2018. Elle mettait en scène 16 entreprises pour 174 produits. La cérémonie du

18 septembre dernier concernait donc 15 nouvelles entreprises qui ont réussi à agréer 210 nouveaux produits industriels. Toute cette débauche d’énergie est le signe que le Cameroun fait office de pionnier dans ce domaine dans la sous-région Afrique centrale. Et pour le ministre du Commerce, c’est aussi le témoignage que le gouvernement de la République est toujours à l’écoute de la communauté du monde des affaires et pose ainsi les jalons du démarrage de la Zone de libre échange continentale d’Afrique (Zlecaf) dont le démarrage effectif est programmé pour janvier 2021.

L’agrément Cemac qui donne à ces entreprises le statut d’exportateurs agréés est donc un précieux sésame. Mais il y a surtout derrière cet agrément comme l’a reconnu le représentant des sociétés agréées ce jour, la possibilité pour ces entreprises de mieux rentabiliser leurs investissements au regard des charges réduites que leur procure ce statut et l’abandon des restrictions quantitatives. Ce qui veut dire, croissance et productivité. Suffisant donc pour voir la joie que les dirigeants de ces entreprises agréées dégageaient vendredi dernier en recevant leur sésame.

Sans être exhaustif, pour cette session 2019, les récipiendaires sont entre autres, Lanabio Cosmétics (39 produits) ; Everwel (7 produits) ; Ok FOods (9 produits); BVS (16) ; Dangote (1) ; Metropolitans Plastics (2) ; Smalto (15) ; Socaver ; Acieries du Cameroun (16) ; Scimpos (21) ; Sctb (4) ; New Foods (8) ; Guinness (7) ; Sofavin (13) ; Celfs (50). En clair ces entreprises peuvent donc désormais se déployer à travers la Cemac sans tracasseries. Les autres sont vivement attendues et les bureaux du ministère du Commerce largement ouverts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici