Cameroun – 10 millions des Nordistes : Adolarc Lamissia écrit à Bayero Fadil

0
646

À mon Grand-frere Mohamadou Bayero Fadil,

J’ai lu comme des dizaines de milliers de Nordistes, l’alerte ou le document publié par M. Boris Bertold, vous citant parmi ceux qui auraient saisi le Ministre Atanga Nji pour faire interdire le Mouvement 10 Millions de Nordistes. Je ne sais pas si vous avez mené cette démarche, je ne dispose pas d’éléments dans ce sens. Par contre, votre rapidité à réagir pourrait trahir votre crime, à tout le moins une certaine jubilation devant l’acte du ministre Atanga Nji. On m’a même dit que vous avez fêté toute la nuit de l’interdiction, mais ça aussi je n’y crois pas. Je n’étais pas là.

Mon grand-frère, je dois te dire que Atanga Nji a donné au Mouvement, dans l’imaginaire des millions de Nordistes une force qu’il ne peut imaginer. Atanga Nji a inscrit le Mouvement dans le marbre de l’Histoire des Nordistes et du Cameroun. Le Mouvement célèbre Atanga Nji et si parmi nous, certains ont quelques têtes de moutons, donnons-les à Atanga Nji pour lui dire merci. Tout le Cameroun parle et vit au rythme des problèmes du Grand-Nord, parce que cette partie du pays réclame justice. La justice, simplement la justice.

Mon grand-frère, tu es un baron du Rdpc, tu es sénateur suppléant, tu es membre du comité central du Rdpc, tu es Pca de l’Anor. Tu appartiens à cette même classe de l’élite que nous dénonçons. Tu es un aristocrate qui ne peut pas comprendre nos problèmes. Tu n’as qu’à te regarder sur les photos que tu aimes publier, tu es déjà chef de l’Etat avant l’heure. Je te dénonce Mohamadou Bayero Fadil.

Je te dénonce publiquement. Continues ta course sans fin, mais de partout, dans les cœurs des Nordistes, chacun connaît le bon chemin, personne n’ignore les vrais défenseurs du Grand-Nord. Toi, continues à faire tes photos avec tes belles gandouras. Je te dénonce Mohamadou Bayero Fadil et s’il le faut je te dénoncerai tous les jours. L’hypocrisie a une fin.

Par Adolarc Lamissia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici